Affaire passeports diplomatiques pour épouses et enfants de députés : curieux rétropédalage d’un député jeune

Comme un grand enfant à qui on a promis un bonbon, l’honorable Habib Baldé était vraiment tout enthousiaste sur le réseau social facebook à propos des passeports diplomatiques pour épouses et enfants de député. Le jeune parlementaire (du parti Gpt de Kassory Fofana SVP) a donné une explication des plus vulgaires sur la toile. Dans un post, le député a indiqué qu’un passeport coûte seulement 500 000 fg. Donc, pas lieu, dit-il, de polémiquer autour d’un  »truc » qui ne demande pas assez de fric. Oubliant de facto que ce document de voyage se mérite avant tout.  Contre toute attente, Habib redescend finalement  sur terre et se rappelle ses cours de droit à la faculté.

Dans un retournement dont lui seul a le secret, Baldé -himself- déclare à la presse que « c’est au président de la République, à travers un décret ou le Ministère des Affaires étrangères qui doit décider à qui octroyer un passeport diplomatique et dans quelle condition ». Ajoutant que les épouses de députés et leurs enfants n’ont pas droit au précieux sésame. «  (…) Ils n’ont pas droit à ces passeports pour la simple raison qu’ils ne sont pas des fonctionnaires de l’Etat et ils n’ont pas une mission à accomplir à l’étranger ». Magnifique rétro… qui doit inspirer Mister Baidy.

Par Mediaguinee

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires




3 thoughts on “Affaire passeports diplomatiques pour épouses et enfants de députés : curieux rétropédalage d’un député jeune

  1. Miss TOURE

    Je souhaite comprendre quel est le lien entre cet article, le député Baldé,l’affaire de passeport diplomatique et « Mister Baidy »?

    Cordialement

Laisser un commentaire