Affaire SLECG : communiqué du Ministère du Travail

Le Ministère en charge du Travail informe que depuis le mois de février 2018, saisi des dissensions au sein du SLECG, il s’est employé à plusieurs reprises pour amener les parties à organiser un congrès inclusif qui permettrait, une fois pour toutes, de garantir aussi bien la légalité que la légitimité des instances dirigeantes de ce syndicat.

Devant l’intransigeance des antagonistes, revendiquant chacun la direction de cette organisation, l’Inspection Générale du Travail a décidé ce jour le 16 mai 2018 de transmettre le litige devant le Tribunal du Travail par courrier référencé 080/MTEETFP/CAB/IGT.

Le Ministère en charge du Travail rappelle par la même occasion qu’il respecte l’indépendance des organisations syndicales et que, conformément à la Loi et à ses attributions, il ne lui appartient ni d’interdire ni d’organiser le congrès d’une organisation syndicale.

Damantang Albert Camara 

Ministre de l’Enseignement Technique, de la Formation Professionnelle, de l’Emploi et du Travail, Porte-Parole du Gouvernement

Transmis par la Cellule de Communication du Gouvernement.

 

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires




2 thoughts on “Affaire SLECG : communiqué du Ministère du Travail

  1. ispy

    Les événements ne se préviennent pas en Guinée, on se couche, puis on se réveille avec et puis on est tous surpris à la suite !!!! Mais, il en y a tapis dans l’ombre qui les créent pour une raison ou une autre, ces événements qui perdurent sous forme de crise, arrangent une certaine catégorie de personnes bien placées dans ce pays pour leur permettre soit de gagner de l’argent ou de se maintenir à leurs postes. Ainsi, ils s’en fichent éperdument que le citoyen Lambda guinéen se laisse la peau dans ces événements !!! Alors nos chers dirigeants on vous suit, faites de nous ce que vous voulez, à la fin il y aura quand des survivants.

Laisser un commentaire