Connect with us

Politique

VIDÉO. Alpha Condé, Cellou Dalein, armée, nouvelle Constitution, Aladji Cellou se confie…

Né à Dalein, dans Labé, Aladji Cellou Camara est un brillant journaliste qui revendique 25 ans de carrière. Dans une causerie [avec étudiants et journalistes] dimanche à Matoto à l’Assemblée générale de Foutti-lafidy, le directeur de l’information et des relations publiques des Armées (DIRPA), d’une voix polie mais ferme, est revenu entre autres sur ses relations avec l’opposant Alpha Condé, l’entrée en politique de Cellou Dalein Diallo, le recrutement dans l’armée, la nouvelle Constitution. Réputé avare en confidences, Aladji, l’enfant de Mali, sait beaucoup de la République. Regardez !!!

 

Alpha Condé…

« J’ai commencé ma carrière journalistique depuis juin 1994, après j’ai quitté la Guinée et j’ai passé une dizaine d’années en Italie. En 2016, je suis revenu sur proposition du Président de la République, j’étais venu en vacance, il m’a demandé de rester. Voilà comment je me suis retrouvé comme chargé de la communication du ministre de la défense nationale. Je crois un an après, j’ai été nommé comme directeur de l’information et des relations publiques des armées du Ministère de la défense nationale. Voilà, j’ai étudié ici en Guinée, à l’ouest de Mali-ville. »

Participation de l’armée au maintien d’ordre…

« Il y a toujours l’amalgame entre l’armée et les forces de sécurité, il faut toujours faire cette différence. L’armée ne participe pas au maintien de l’ordre public parce que le militaire n’a pas de gaz lacrymogène, il n’a pas de matraque, ce qu’il a, ce sont des armes de guerre et des grenades. Il ne lance pas de bombes lacrymogènes. S’il est devant une foule, s’il est menacé, sa seule défense c’est la grenade. Voilà pourquoi on n’envoie pas le militaire faire du maintien de l’ordre public. Maintenant, il y a des gendarmes militaires et à ce niveau, il y a une restitution parce que nous avons nous-mêmes une direction chargée des droits de l’homme au niveau du Ministère de la défense nationale. Tout est expliqué, il y a des manuels même de maintien d’ordre qui ont été édictés pour les distribuer aux forces de gendarmerie qui participent au maintien d’ordre. Il y a aussi des lois qui encadrent le maintien de l’ordre public, donc tous ceux-ci, ce sont des garanties données pour que le maintien de l’ordre se passe dans les meilleures conditions possibles. (…) »

Relations avec Cellou Dalein…

« Cellou a été un grand ami… Lorsqu’il a été limogé de son poste de Premier ministre, il est parti de la Guinée, nous nous écrivions régulièrement, nous nous téléphonions. Quand l’idée lui est venue d’embrasser la politique, il a fait quelques capitales européennes pour consulter, il est passé par Rome [Italie], il y avait comme ambassadeur le vieux Cellou (paix à son âme), je suis venu, nous avons discuté, je lui ai dit ce que je pensais… »

Nouvelle Constitution

« Le président de la république a pris acte de la volonté de ses ministres. Vous me posez la question en tant que responsable de la DIRPA, je vous signale donc je suis au Ministère de la défense et que selon la constitution, les militaires sont apolitiques. Et tous ceux qui parlent en leurs noms sont apolitiques ».

Par Thierno Sadou Diallo

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités

Suivez-moi sur Facebook