Amara Somparé : ‘’le secteur de la communication a besoin d’une assistance très importante’’

Le ministre guinéen de l’Information et de la Communication, Amara Somparé, a indiqué explorer des pistes de coopération entre l’Agence de presse guinéenne (AGP) et l’Agence Anadolu (AA) afin de développer les capacités et compétences techniques du personnel de l’AGP.

Somparé a accordé un entretien au correspondant d’Anadolu au cours duquel il a abordé les relations entre la Turquie et la Guinée.

Ce dernier a assuré que les liens étroits et sincères qui existent entre les présidents turc, Recep Tayyip Erdogan, et guinéen, Alpha Condé, se reflètent également sur les relations entre les deux pays.

Le ministre guinéen, fraîchement nommé à son poste depuis deux mois et demi, a notamment insisté sur le potentiel de développement qui se dessine dans les relations entre la Turquie et la Guinée avant d’ajouter :

« En ce qui concerne mon ministère, j’ai déjà engagé un partenariat stratégique avec la télévision nationale de Turquie (TRT). Nous avons signé un protocole d’accord organisé non seulement par l’ambassade de Turquie mais également de l’Agence turque de coopération et de coordination, la TIKA » a t-il souligné.

Dans le cadre de ce protocole, 12 techniciens guinéens, officiant dans différentes branches du métier de l’audiovisuel, comme le son, la réalisation, l’édition et la lumière, vont suivre une formation intensive à Istanbul a rappelé Somparé, avant d’ajouter qu’il explorait des pistes de coopération avec l’agence de presse turque, l’Agence Anadolu, afin que le personnel de l’agence de presse locale (AGP) puisse bénéficier de l’expérience internationale dont dispose l’AA.

« L’objectif est de développer deux points principaux, le premier, c’est le renforcement des capacités des journalistes travaillant dans l’agence de presse guinéenne, et le second, c’est un appui technique et en fonctionnement », a t-il précisé.

Il a notamment rappelé que le seul quotidien national du pays avait du suspendre ses parutions et insisté sur les besoins du secteur en matière d’infrastructures.

« Le secteur de la communication a besoin d’une assistance très importante. J’espère et attend du gouvernement de la Turquie des moyens de nous appuyer », a t-il souligné.

Somparé a tenu, pour mot de fin, à remercier le président de la République de Turquie Recep Tayyip Erdogan pour l’attention qu’il porte à la Guinée, l’Ambassadrice de Turquie, Nur Sagman, pour le travail dynamique qu’elle mène sur le terrain en Guinée, dans le domaine du soutien social et humanitaire et la TIKA avant d’assurer qu’il souhaite très prochainement rendre visite à son homologue en Turquie et visiter « ce pays riche en histoire qu’est la Turquie » a t-il conclu.

Source : AA

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires




Laisser un commentaire