Connect with us

Faits divers

Angola : un jeune guinéen assassiné par des malfrats

Les ressortissants guinéens continuent d’être les cibles des criminels en Angola.  Le dernier cas porté à notre connaissance s’est produit il y a quelques jours dans une boutique. Selon nos informations, c’est un jeune nommé Mamadou Moussa Bah, âge d’une vingtaine d’années et originaire de la localité de Maci, dans la préfecture de Pita qui a été tué par des malfrats.

Joint par la MEDIAGUINEE, Ousmane Diallo, un jeune guinéen vivant à Labé a fustigé cet assassinat avant de décrire : ‘’Grièvement blessé par balles il y a quelques jours  dans sa boutique, sise à Louanda, la victime a succombé dimanche dernier 29 avril 2018, à l’hôpital Maria Piya. C’est un jeune avec qui on collabore souvent. Il a été attaqué je pense depuis le 10 avril 2018 dans sa boutique la nuit au moment où il s’apprêtait à fermer. Dans  cette attaque, il à été blessé par balles et les malfrats ont pris son argent avant de prendre la fuite. Il est décédé ce dimanche à l’hôpital de Maria Piya. Et nous l’avons enterré le lundi passé au cimetière de Benfica. Ces derniers temps, les assassinats étaient réduits ici en Angola, mais avec cet autre crime, nous pensons que l’insécurité revient sur le devant de la scène et on est très inquiet aujourd’hui », laisse entendre notre interlocuteur.

A noter que selon la même source, un autre jeune du nom de Doukouré Chérif âgé de 35 ans, fils de Talhatou Chérif et d’ Oumour Bah originaire de Fria a été également  criblé de balles dans la nuit du mardi 17 au mercredi 18 avril 2018, dans sa boutique. ‘’Cet autre drame s’est produit à Talatona dans Belas, à Luanda…’’

Tidiane Diallo, correspondant régional

+224 620 44 25 83

 

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités

Suivez-moi sur Facebook