Connect with us

Societé

Angola : un jeune guinéen tué par des inconnus

Dans la nuit du mercredi 21 au jeudi 22 aoûtt dernier, c’est un jeune du nom de Daouda Barry âgé d’une vingtaine d’années, originaire de Holadhé-Lébéhi, dans la préfecture de Labé qui a été attaqué par des inconnus armés avec 4 de ses amis à Luanda.

Grièvement blessé aux mâchoires par balle, le jeune marié et père d’une fillette a succombé à ses blessures dans l’après-midi du jeudi dernier, à l’hôpital de Mariapiah.

Sur les circonstances de cet attaque l’un des cousins de la victime précise au téléphone de MEDIAGUINEE : « C’est après avoir fermé sa boutique que le jeune est allé veiller avec 4 de ses colocataires. C’est en ce moment qu’ils ont été attaqués par des bandits inconnus. Ces malfrats  ont pris de l’argent et d’autres objets de valeurs et au moment qu’ils quittaient les lieux, l’un des bandits a émis l’idée de tuer l’un d’entre eux. Malheureusement, les 4 autres jeunes avaient déjà pris la fuite mais puisque les bourreaux avaient déjà quitté la chambre, de retour Daouda était seul, ils ont ouvert le feu sur lui. Il a reçu une balle au niveau des mâchoires. Transporté d’urgence à l’hôpital il fut vite opéré. C’est après cette opération qu’il a succombé à ses blessures ce jeudi », explique Ousmane Diallo.

Poursuivant, notre interlocuteur précise que l’enterrement du jeune est prévu ce vendredi à 13 heures. « Je suis à la mosquée pour préparer les documents, je suis venu avec son passeport. Je suis son seul parent proche ici. Nos allons l’inhumer ce vendredi au cimetière de Benfica, après la prière de 13 heures », conclut Ousmane Diallo.

Cet assassinat intervient quelques jours après l’assassinat de la dame Djiba en état de famille devant sa fille à Luanda.

Tidiane Diallo, correspondant régional à Labé

+224 620 44 25 83

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités

Suivez-moi sur Facebook