Anniversaire : la fête nationale japonaise célébrée à Conakry

La résidence de l’Ambassadeur du Japon sise à Donka, dans la commune de Dixinn à Conakry a servi de cadre dans la soirée du jeudi 6 décembre à la célébration de la fête nationale nippone qui marque l’anniversaire de Sa Majesté Akihito, 125ème Empereur du Japon.

C’était en présence d’une forte délégation gouvernementale conduite par la ministre des Affaires Etrangères et des Guinéens de l’Etranger, Mamadi Touré, des diplomates, du chef de file de l’opposition guinéenne Cellou Dalein Diallo, députés, et de plusieurs hauts responsables de l’administration guinéenne.

Dans son allocution de circonstance, le diplomate japonais en Guinée Hisanobu Hasama a, après avoir remercié et félicité ses hôtes, tenu à préciser : « le 14 novembre dernier, nous avons fêté le 60è anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques de nos deux pays. Je voudrais retracer très brièvement l’histoire de la relation guinéo-japonaise. Le 14 novembre 1958, le Japon a reconnu l’indépendance guinéenne, 44 jours après l’indépendance de la Guinée. Le Japon est devenu pays membre de l’ONU depuis 18 décembre 1956 et la République de Guinée depuis le 12 décembre 1958. Depuis cette époque, le Japon et la République de Guinée coopèrent étroitement au sein de l’ONU ».

Poursuivant, il dira que dans les faits, « la coopération guinéo-japonaise commence dans les années 1970 par le projet d’études de faisabilité du chemin de fer Conakry-Kankan. Les relations de coopération entre nos deux gouvernements ont été dynamisées surtout depuis 2010, avec l’accession du Professeur Alpha Condé à la Présidence de la République, dans les domaines de la pêche, de l’éducation, de la santé et des infrastructures, sous forme de constructions dont l’exemple le plus visible est la construction du pont Kaaka, sur la route nationale n°1. (…) ».

Pour sa part, le chef de la diplomatie guinéenne, Mamadi Touré a, au nom du président Alpha Condé et de tout le peuple de Guinée souhaité joyeux anniversaire au peuple japonais, ajoutant que la forte représentation des membres du gouvernement atteste clairement que la coopération guinéo-japonaise se porte bien.

« La célébration de cette mémorable journée est le témoignage du sentiment de respect et l’attachement du peuple japonais à son empereur, symbole de l’unité du japon », a-t-il précisé, remerciant les autorités japonaises pour le soutien qu’elles ne cessent d’apporter à la Guinée dans divers domaines. Nous y reviendrons !

Youssouf Keita

+224 666 48 71 30

 

Print Friendly, PDF & Email



Laisser un commentaire