Ansoumane Kaba, nouveau président du Cnp-Guinée : ‘’Sékou Cissé va intégrer le patronat. Pas de place pour la division’’

C’est sans surprise qu’Ansoumane Kaba (parti avec les faveurs des pronostics) a été élu samedi à Conakry à la Présidence du Conseil national du patronat de Guinée (CNP-Guinée). A la tête de la Guinéenne de Terrassement (Guiter), société qui respire la santé, Kaba a appelé ses collègues membres du CNP à l’unité et à la solidarité. Il a promis de faire revenir le frondeur Sékou Cissé au sein du Cnp-Guinée…

« El hadj Sékou Cissé a été le vice-président par intérim. Et si vous vous rappelez bien, moi-même j’ai été le vice-président exécutif à un moment donné. Et quand j’ai décidé parce qu’à l’époque je ne voyais pas la possibilité d’arriver à une issue favorable, j’ai démissionné, mais tout en restant membre. Parce que la loi dit qu’il faut passer par les élections pour faire changer les choses. Je reconnais qu’il y a des problèmes ces derniers temps entre Sékou Cissé et le président sortant, El hadj Mamadou Sylla. Mais dès le moment que je suis élu comme président, notre objectif sera d’unir tout le monde et naturellement Sékou Cissé va intégrer le CNP-Guinée tout comme les autres qui sont partis avant Sékou Cissé et qui sont allés dans d’autres patronats. Mais le seul patronat guinéen qui est reconnu sur le plan national et international étant le CNP-Guinée, nous mènerons des démarches pour les faire venir dans la famille parce que le secteur privé est une famille et nous ne donnerons aucune chance à la division… »

A rappeler que cette élection a été immédiatement suivie par la signature des procès verbaux entre le président sortant El hadj Mamadou Sylla et le nouveau président entrant.

Youssouf Hawa Keita

+224 666 48 71 30

Print Friendly, PDF & Email



Laisser un commentaire