Appui à la gouvernance et à la croissance économique durable en zone extractive : c’est parti pour le 3è forum régional

Dans le cadre du renforcement du développement local et du pouvoir économique des femmes et des jeunes en zone extractive, le 3è forum régional du projet d’appui à la gouvernance et à la croissance économique durable en zone extractive (AGCEDE) a démarré  ce mardi 4 décembre 2018, à Conakry.

C’est une initiative du Centre d’Etude et de la Coopération Internationale(CECI) sur financement Affaires Mondiales Canada. Ce forum qui concoure progressivement au changement de comportements au sein des collectivités de Boké a regroupé plusieurs participants venus du Ghana, Burkina, Canada, la Guinée et d’ailleurs. Il (forum) durera 2 jours et les participants échangeront et partageront leurs expériences afin de faire des recommandations à l’Etat.

Selon, la Directrice de CECI-Guinée, Rachel Gomez Camara, « le Présent forum se déroule dans le cadre de la composante 3 du Projet d’Appui à la Gouvernance et à la Croissance Economique Durable en Zone extractive en abrégé AGCEDE qui porte sur le partage d’expériences, de connaissances et de bonnes pratiques. Le projet AGCEDE est financé par Affaires Mondiales Canada et mis en œuvre par le consortium EUMC-CECI au Burkina, au Ghana et en Guinée pour une durée de six(6) ans », dira-t-elle.

Au regard des enjeux et des défis liés à l’exploitation minière dans nos communautés respectives, ajoute-elle, « l’organisation de ce forum vise entre autres les objectifs majeurs suivants : Fournir une opportunité aux principales parties prenantes d’identifier et de partager les enseignements et les meilleures pratiques dans les domaines de la gouvernance locale et du développement économique local inclusif dans les zones extractives, dans le contexte de l’Afrique de l’Ouest ; Impliquer un plus large éventail de parties prenantes pour accroître l’impact du projet WAGES(c’est l’acronyme anglais pour AGCEDE) conformément aux ressources disponibles; Identifier les applications stratégiques potentielles des leçons apprises pendant le forum… ».

Poursuivant, elle a souligné que « le consortium EUMC – CECI pour sa part, vous donne l’assurance qu’il jouera sa partition afin que les communautés de Boké, notamment les femmes et jeunes,  puissent véritablement profiter des retombées de  l’exploitation minière ».

Prenant la parole pour la circonstance, le ministre des Mines et de la Géologie,  Abdoulaye Magassouba a,  au nom du gouvernement guinéen félicité et encouragé les initiateurs, avant de déclarer : « Le Gouvernement guinéen prêtera une oreille attentive aux pertinentes recommandations qui sortiront de ce forum et s’engage à les mettre en application dans l’intérêt des populations guinéennes… ».

Par ailleurs, il a tenu à préciser : « Je porte à votre connaissance que d’importantes ressources provenant des redevances minières comme le prévoient les textes en la matière seront mises à la disposition des collectivités pour enclencher leur développement économique et social. A cet effet, les Ministères des Mines et de la Géologie et de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation ont signé un arrêté conjoint mettant en place le Fonds de Développement Économique Local (FODEL) et son mécanisme de gestion. Nous veillerons à ce qu’une bonne partie de ce fonds soit allouée à l’entreprenariat pour les femmes et les jeunes. Après la mise en place des conseillers communaux, nous procéderons à la nomination des membres du Comité de gestion et d’appui au FODEL avec l’accompagnement des partenaires tel que le CECI ».

Dans la même perspective, le ministre Magassouba a ajouté : « J’invite les sociétés minières et d’autres partenaires représentés dans cette salle à accompagner les femmes et jeunes entrepreneurs pour le financement de leur plan d’affaires et leur participation aux plans d’approvisionnement en biens et services en vue de donner un sens réel au contenu local… »

Elisa Camara

+224 654 95 73 22

 

Print Friendly, PDF & Email



Laisser un commentaire