Après la libération de Savtchenko, Porochenko promet de récupérer la Crimée et l’est de l’Ukraine

Le président ukrainien a promis mercredi de récupérer la Crimée, annexée en 2014 par la Russie, et l’Est de l’Ukraine sous contrôle des séparatistes prorusses, de la même façon qu’il a obtenu la libération de la pilote Nadia Savtchenko, détenue près de deux ans en Russie.
De la même façon que nous sommes parvenus à récupérer Nadia, nous allons récupérer le Donbass et la Crimée, a-t-il déclaré lors d’une cérémonie durant laquelle il a décoré la jeune femme de la médaille de Héros de l’Ukraine.
Sa libération est notre victoire commune, a ajouté le président. Il a souligné qu’il ne s’agissait que du début et que l’Ukraine allait faire tout son possible pour libérer les autres Ukrainiens détenus en Russie.
De son côté, la pilote n’a pas failli à sa réputation de femme au caractère trempé et n’a pas mâché ses mots devant le président.
L’Ukraine a le droit d’exister, malgré l’âme pourrie d’une certaine personne et sa tête malade, a-t-elle lancé, vraisemblablement dans une référence au président russe Vladimir Poutine, accusé par Kiev et les Occidentaux de soutenir les rebelles dans l’est de l’Ukraine.
Je ne veux pas que les gens souhaitent la guerre. Je veux que les gens souhaitent la paix. Mais malheureusement la paix est possible seulement via la guerre, a-t-elle ajouté.
Nadia Savtchenko, dont le sort était au coeur de négociations délicates entre Moscou et Kiev, a été échangée mercredi contre deux agents russes présumés et est rentrée à Kiev, où elle a été accueillie en héroïne.

AFP

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires




Laisser un commentaire