Assainissement de la ville de Conakry: le président Alpha Condé lance les travaux

Le Président de la République, le Pr Alpha Condé a procédé ce samedi, 30 avril 2016 au lancement des activités d’assainissement de la ville de Conakry. Cette action citoyenne qui va s ‘effectuer désormais le denier samedi de chaque mois, est l’expression de la volonté du chef de l’Etat de redonner à notre capitale son image d’antan et de lutter efficacement contre les maladies hydriques telles que l’Ebola.
C’est la devanture du Palais Sékhoutouréya, au Quartier Almamya où le Président Alpha Condé a donné les premiers coups de balai en présence des femmes balayeuses de la ville Conakry et celles du SPTD (Service public de transfert des déchets). Une occasion pour ces femmes de rassurer davantage le Président de la République de leur engagement à l’accompagner dans sa politique de développement socioéconomique du pays.
Pour sa part, le gouverneur de la ville de Conakry, Général Mathurin Bangoura est revenu sur les motivations profonde de cette action civique avant de rassurer qu’elle sera pérennisée: « J’ai toujours dit que notre capitale est l’une des capitale les plus sales de l’Afrique. On a toujours demandé aux citoyens de Conakry de nettoyer la capitale. Mais il faudrait que les gens soient sensibilisés pour un premier temps. C’est ce qu’on a fait pendant près d’ un mois. Aujourd’hui nous nous sommes dits qu’il fallait premier, le dernier samedi de chaque mois pour qu’on puisse assainir notre capitale, donner à notre capitale son image d’antan. C’est pourquoi avec toutes les sensibilisations et les mobilisations que nous avons faites, nous avons demandé à la première autorité de ce pays, de donner lui-même l’exemple. Parce que ça ne va pas se limiter là. Ca va être une action pérenne qui va se dérouler le dernier samedi de chaque de 7 heures à 10 heures. Cette action va être pérennisée. Partout où je suis passé quand je promets quelque chose, je le réalise. Ce qui fait déjà, à chaque fois que nous passons quelque part, nous laissons une zone tempo où nous laissons les gens qui vont veiller à l’exécution de ces actions. Donc ce que nous avons initié aujourd’hui par rapport à l’assainissement, vous allez voir comment ça va se passer. Jusqu’au moment où je quitterai la tête du gouvernorat, le dernier samedi de chaque mois, la capitale va être nettoyée. Ce n’est pas une action de tape à l’oeil, ça va être pérennisée ».

Par BS

Print Friendly, PDF & Email



Laisser un commentaire