Connect with us

Culture

Azaya remet Sayon Bamba de l’AGS à sa place : ‘’avec quel pouvoir peut-elle interdire notre mariage ?’’

Published

on

L’artiste chouchou des Guinéens est sorti hier de son silence pour tirer sur Sayon Bamba, directrice générale de l’Agence guinéenne des spectacles (AGS) qui a écrit sur son compte Facebook que sa direction n’autorisera pas un mariage-spectacle en Guinée. Répondant ainsi à l’annonce de l’artiste Mohamed Kamissoko « Azaya » de faire payer à ceux qui ne sont pas conviés à son mariage civil, prévu en octobre, l’accès à la cérémonie.

« Ça me fait tellement rire. Parce que je ne vois pas en vertu de quelle loi ? Je ne sais pas elle est investie de quel pouvoir pour pouvoir empêcher ça ? Peut-être elle est investie de ce pouvoir d’empêcher un spectacle en Guinée. Mais elle n’est pas investie du pouvoir d’empêcher une cérémonie de mariage. Nous avons invité nos fans à notre mariage civil, si on veut faire un concert, on n’a pas besoin de dire mariage civil. Tous nos concerts que nous faisons dans ce pays sont remplis. Donc, on n’a pas besoin de dire mariage civil pour faire un concert. Aucun Guinéen ne peut lever le doit pour dire que Azaya n’est pas célèbre en Guinée ou bien Djélikaba Bintou. Donc vouloir réunir de milliers de personnes sans prendre des dispositions, il peut y avoir des dégâts. Et c’est nous qui allons répondre de ces dégâts-là », réplique la star guinéenne, interrogée par Mediaguinee à son domicile de Nongo Taady, en banlieue de Conakry.

Elisa CAMARA

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités

Suivez-moi sur Facebook