Connect with us

Societé

Badra Koné, ‘’le général’’ de l’UFR face à son procès, ce lundi

Published

on

Le procès du secrétaire général de la jeunesse de l’Union des forces républicaines (UFR) pourrait s’ouvrir ce lundi au tribunal de première instance de Mafanco. Le ‘’one-man-show » du parti de l’ancien Premier ministre Sidya Touré, arborant fièrement l’uniforme militaire dans une vidéo largement partagée sur la toile sur fond de menaces au chef de l’Etat et à son régime, risque gros.

A la veille de la manifestation du FNDC contre un changement de Constitution en Guinée, à Matam, Bradra Koné échappe à une arrestation musclée au domicile familial où les forces de l’ordre feront usage de gaz lacrymogène. Bilan, des blessés et des arrestations.

Badra Koné, donné caché dans un trou de souris sort pour défier dans une vidéo en direct sur Facebook la police venue l’arrêter.

« (…) On ne prend pas tout le monde comme on veut. Ils ont déjà pris beaucoup de personnes (…). Pour me prendre, il faut marcher sur beaucoup de corps. Je peux vous garantir cela. Ils vont faire du mal à Matam avant de m’avoir », avait lancé le 2è vice-maire de Matam peu avant son arrestation.

Plus tôt, son frère Malick Koné, directeur central de la police judiciaire est suspendu de ses fonctions pour « faute lourde »

Issa

 

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités