Bah Oury très amer : ‘’j’avais dit à Thiâ’nguel de ne pas quitter le pays et de dire toute la vérité. Maintenant, ceux qu’il a voulu protéger l’ont enfoncé jusqu’au cou’’

Le verdict du procès de l’assassinat du journaliste Elhadj Mohamed Koula Diallo –de Guinée7- suscite assez de commentaires et agite la cité. Le procès qui se tenait au tribunal de première instance de Dixinn a refermé portes et fenêtres mardi sans que l’auteur du tir qui a tué le journaliste le 5 février 2016 au siège de l’UFDG ne soit révélé. Bah Oury, vice-président de l’UFDG, également partie civile dans le dossier, joint depuis l’intérieur du pays, a donné un coup de boule à la justice guinéenne. Il a qualifié le verdict de « scandale ». Non sans annoncer que les avocats feront appel de ce jugement. Les mots sont durs mais ont leur place…

Le verdict nous a montré que nous avons totalement raison

Je considère que c’est un scandale au point de vue judiciaire parce que déjà le juge Mangadouba Sow avait refusé la comparution des témoins, il avait refusé que mes images montrant les faits incriminés le 05 février 2016 au siège soit diffusées au niveau de l’audience. En conséquence nous avons décidé de demander au président de la cour d’appel de Conakry pour la récusation de ce juge parce qu’avec ça, il n’était pas possible qu’il puisse avoir la lumière sur cette affaire. Et le verdict nous a montré que nous avons totalement raison .

Je m’étonne que le présumé auteur du tir qui a tué Mohamed Koula soit acquitté

Par rapport au verdict proprement dit, je m’étonne que le présumé auteur du tir qui a tué Mohamed Koula soit acquitté et qu’un complice soit condamné à la réclusion criminelle à perpétuité par contumace.

J’avais dit à Thiâ’nguel de ne pas quitter le territoire et de dire toute la vérité. Maintenant, ceux qu’il a voulu protéger l’ont enfoncé jusqu’au cou

Mais, de toutes les façons, à Thiâ’nguel de se défendre pour montrer quels sont les niveaux de responsabilité dans cette affaire. Je lui avais dit de ne pas quitter le territoire et de dire toute la vérité. Maintenant, ceux qu’il a voulu protéger l’ont enfoncé jusqu’au cou.

Aujourd’hui, la preuve est donnée que c’est Cellou Dalein lui-même qui est le commanditaire de la tentative d’assassinat sur ma personne qui a coûté la vie à Mohamed Koula

Par rapport à la question principale, vous savez que Cellou Dalein avait fait un communiqué pour dire que c’est Bah Oury qui a tiré sur le journaliste Mohamed Koula. Aujourd’hui, la preuve est donnée que c’est Cellou Dalein lui-même qui est le commanditaire de la tentative d’assassinat sur ma personne qui a coûté la vie à Mohamed Koula. Il peut acheter tous les réseaux de l’appareil judiciaire mais le fait est établi qu’il est le principal responsable de l’assassinat du journaliste Mohamed Koula. Car je le dis et je le répète, la justice peut ne pas aller jusqu’au bout mais la justice divine elle, elle est impitoyable et elle est implacable et elle se fera.

Je pense que les avocats vont faire appel de ce jugement qui est loin d’être un jugement en conformité avec le droit.

Propos recueillis par Mamadou Savané

+224 622290565

Commentaires

commentaires




One thought on “Bah Oury très amer : ‘’j’avais dit à Thiâ’nguel de ne pas quitter le pays et de dire toute la vérité. Maintenant, ceux qu’il a voulu protéger l’ont enfoncé jusqu’au cou’’

  1. Sylla

    Nous rejettons totalement ce faux jugement.
    Il ya forcement un coupable.
    Qui est ce coupable?
    Ce proces doit etre repris jusqu’a la reponse a cette question.

Laisser un commentaire