Bah Oury répond à la polémique sur le logo : ‘’qui peut dire que la colombe ressemble au fromager et au soleil levant ?’’

Accusé d’avoir presque imité intentionnellement le logo de l’UFDG pour son mouvement UFDG Renouveau, Bah Oury -vice-président exclu- a banalisé la chose et parlé de « mauvaise foi ». Il accuse ceux qui le disent (Cellou Dalein et proches) d’essayer « simplement de nous divertir et je ne vais pas tomber dans ce piège ». Réaction…

Mediaguinee : Des responsables de l’UFDG vous accusent de créer intentionnellement des confusions autour du logo, lors de ces communales. Que leur répondez-vous ?   

Bah Oury : Vous savez, lorsque j’ai accueilli Cellou en 2007 pour en faire le président de l’UFDG, c’est sous ma signature que Cellou a été désigné président de l’UFDG en novembre 2007. Je n’ai jamais pensé que ce personnage allait tenter un jour de m’assassiner d’une part et d’autre part contester mon appartenance et ma légitimité au sein de l’UFDG. Donc, c’est pour dire que c’est une bande de personnes qui ne reflètent pas nos valeurs traditionnelles et notre culture. Ceci dit que j’aurai pu même utiliser le logo de l’UFDG et présenter le logo de l’UFDG parce que je suis le vice-président de ce parti, je suis le fondateur de ce parti et je suis la personne qui a déposé au niveau du Ministère de l’administration tous les textes relatifs à l’UFDG et comme vous le savez, ils ont décidé l’exclusion de Bah Oury qui a été invalidée par le tribunal de Dixinn en mars 2017et ils ont interjeté appel par rapport à cette décision. Donc en droit, j’aurai bien pu utiliser ce logo et aussi bien leur liste que la mienne auraient été suspendues jusqu’à ce qu’il y ait une décision judiciaire en bonne et due forme et je n’ai pas fait cela. J’ai utilisé une autre alternative. Qui peut dire que la colombe de la paix ressemble au fromager et au soleil levant ? Comment une colombe peut-elle être assimilée au soleil levant ? C’est pour vous dire que ces gens sont de mauvaise foi et ils essayent simplement de nous divertir et je ne vais pas tomber dans ce piège. La campagne se poursuit, nos listes sont valides, ils (des responsables de l’UFDG) n’ont pas de message pour parler au peuple de Guinée, c’est pour cela ils cherchent des poux à tout le monde. Aujourd’hui, c’est Bah Oury, demain ce sont les commerçants et après-demain c’est Alpha Condé et peut être le surlendemain peut-être ils ne vont même plus se retrouver tellement ils auront le tourbillon.

Les candidats du Mouvement UFDG Renouveau compétissent dans combien de circonscriptions dans le pays ?

Officiellement, les listes du renouveau sont présentes à Ratoma avec Baïlo Badjar et Aminata Kaba comme les principales têtes de liste. Le Renouveau de Matoto avec Mohamed Soumaré comme tête de liste. A Dubréka avec Amadou Dian Bah. A Pita, nous avons fusionné notre liste avec celle de l’UPR de Bah Ousmane à Pita-ville et à Sintaly, sous-préfecture de Pita également. A Tougué, nous avons une liste qui est proche de nous, celle de Baldé Kouratongo, il y a des listes qui sont très proches de la démarche de Bah Oury mais qui ne revendiquent pas officiellement et ouvertement. Maintenant, j’ai des personnes qui sont têtes de liste UFDG que je préfère ne pas mettre sur la place publique parce que sinon, l’autre clan (groupe de Cellou Dalein) risque de leur créer de sérieux problèmes.

Propos recueillis par Mamadou Savané

+224622290565

Commentaires

commentaires




Laisser un commentaire