Connect with us

Culture

Bantama priorise désormais la Culture : ‘’les moyens mis dans le football, si on les mettait dans la Culture…’’

Sanoussy Bantama Sow est comme fatigué d’investir beaucoup d’argent dans le football au détriment de la Culture.

Le ministre des sports, de la culture et du patrimoine historique qui recevait en audience mercredi dernier des prometteurs culturels, a indiqué que sa priorité est désormais la culture.

« J’ai donné des consignes à tous les directeurs ici, que présentement ma priorité, c’est le domaine culturel. Je le dis et j’insiste, c’est pourquoi certains vont bientôt voyager dans notre pays, c’est pourquoi des peintres iront en Chine, c’est pourquoi les Ballets africains iront les mois à venir en Chine, c’est pourquoi le Bembeya Jazz national ira aux États-Unis. Donc, il faut qu’on y mette les moyens », a dit le ministre de la culture devant des membres de son cabinet.

Pour le ministre Bantama Sow, si les moyens mis dans le football étaient investis dans la culture, la Guinée allait retrouver la place qu’elle occupait avant.

« Je l’ai dit clairement que les moyens que nous mettons dans le football, si on les mettait dans la culture, la Guinée allait revenir à la place qu’elle occupait avant. Les moyens qu’on met dans le football, on ne les met même pas dans les autres disciplines sportives et on connaît la suite. C’est pourquoi nous avons dit, il faut qu’on donne de l’importance à la culture, parce qu’un pays sans culture est voué à l’échec », a-t-il ajouté.

Cette déclaration de Bantama Sow intervient à un moment où le football guinéen traverse une zone de forte turbulence. La Guinée a, à la dernière édition de la CAN en Egypte, dégagé près de 100 milliards de francs guinéens (10 millions de dollars) pour un résultat peu satisfaisant. Le gouvernement guinéen, à sa tête Ibrahima Kassory Fofana, va-t-il revoir à la baisse ces investissements colossaux dans le football ? En tous les cas, cette participation de la Guinée à la dernière CAN n’a pas encore fini de révéler tous ses secrets.

Thierno Sadou Diallo

+224 626 65 65 39

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
1 Comment

1 Comment

  1. Moussa Kourouma

    16 août 2019 at 11 h 44 min

    Je suis entièrement d’accord monsieur le ministre

Laisser un commentaire

Publicités

Suivez-moi sur Facebook