Belgique : les administrateurs de Socfin en appel dans l’affaire Fabri

Plusieurs administrateurs du groupe belge Socfin (producteurs d’huile de palme et de caoutchouc, 45.000 employés dans le monde), – dont l’actionnaire majoritaire Hubert Fabri – font appel de leur condamnation pour corruption active prononcée par le tribunal correctionnel de Bruxelles, annonce Socfin sur son site internet. « Le groupe et ses administrateurs contestent formellement et avec force ces griefs de corruption, précise le communiqué, qui poursuit, les reproches formulés (…) sont fondés sur une compréhension erronée des conventions conclues avec la société cocontractante de droit guinéen. » Hubert Fabri et ses hauts cadres avaient été condamnés à 12 mois de prison avec sursis et Mariama Camara, actuelle ministre guinéenne de l’Agriculture, à 20 mois pour corruption passive.

Source : lecho.be

Print Friendly, PDF & Email



Laisser un commentaire