Boffa : 5 personnes dont 2 femmes en état de famille mordues par un chien errant

Cinq personnes, dont deux (2) femmes en état de famille, ont été mordues par un chien errant révolté, mercredi, 11 avril 2018, au quartier Almamya 2 de la Commune Urbaine (CU) de Boffa.

Interrogée dans la cours de l’Hôpital préfectoral de Boffa, Solange Loua, une des victimes en grossesse, explique : «J’étais en train de faire ma toilette dehors, soudain j’ai vu un chien venir vers moi et les gens criaient. Le temps de prendre mon enfant, le chien a bondi sur moi et m’a mordu au niveau des aisselles.

Après, je suis venue à l’Hôpital préfectoral et les docteurs m’ont dit qu’ils vont me donner un papier pour aller à Conakry, car il n’y a pas de vaccin antirabique dans la préfecture de Boffa». C’est une préfecture située à près de 150Km de Conakry.

Contacté sur la situation, Oumar Diakité, médecin vétérinaire à la Direction préfectorale de l’Elevage de Boffa a affirmé : «J’ai reçu ce matin deux femmes, toutes mordues par le même chien. Aussitôt, je les ai évacuées à l’Hôpital pour les premiers soins.

Ce que je vais dire aux propriétaires de chiens, c’est de pendre soin de leurs chiens. De les vacciner. Il ne se passe pas deux semaines sans que mon service ne reçoive des déclarations de morsure de chien».

AGP

Commentaires

commentaires




Laisser un commentaire