Boké : les activités minières reprennent ce vendredi, 11 mai à 6 heures du matin

Après six heures de tractation entre les travailleurs et la Direction du Consortium SMB/Winning/UMS, les activités minières reprendront ce vendredi, 11 mai 2018, selon le syndicat de l’United Mining Suppley (UMS), El Hadj Karamba Coumbassa.

La résolution de cette autre crise dans la Cité minière de Boké, a été possible grâce à l’implication des autorités locales, de l’inspecteur général du Travail, Dr Alia Camara et celui des Mines, Alhousseine Kaba, des leaders religieux ainsi que des jeunes femmes leaders de la localité.

Dans leur mémo, le syndicat des travailleurs du consortium SMB/Winning/UMS/GDM (Guinéenne des Mines), ont plaidé pour la libération du syndicaliste, Aboubacar Sidiki Mara.

En ces termes, le syndicat de l’united Minning Suppley (UMS), Elhadj Karamba Coumbassa, s’est engagé à remobiliser ses troupes dès 06 heures du matin pour la reprise effective du travail.

«Nous ne voulons pas entendre parler du licenciement arbitraire d’un syndicat ou d’un travailleur après la grève. Nous souhaiterions que les relations entre les travailleurs et les entreprises minières soient consolidées davantage… », dit-il.

Concernant l’affaire Mara, l’inspection générale du travail et l’administration minière disent avoir pris bonne note et rendra compte à qui de droit.

C’est dans une ambiance festive que les parties prenantes ont quitté le bureau du préfet.

Mamadouba Camara, Boké

Commentaires

commentaires




Laisser un commentaire