Connect with us

Politique

Boké : les membres du FNDC ont finalement marché

Published

on

Les membres du Front National de Défense de la Constitution (FNDC), scandant des propos hostiles au pouvoir, ont finalement effectué une marche pacifique ce jeudi, 07 novembre 2019 dans la commune Urbaine de Boké, 2è grande ville de la basse Guinée.

Le fédéral du parti l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG) à Boké, Mamadou Chaffaye Diallo, membre actif du FNDC à Boké, a déclaré que « c’est à cause du président Alpha Condé qu’on est mécontent.  Il a fait deux mandats, un autre certainement fera deux mandats. On veut que la Constitution soit respectée…»

Parlant du respect de la Constitution guinéenne, le fédéral du parti du parti l’Union des forces républicaines (UFR) à Boké, Amadou Maxim Diallo a plaidé pour la facilitation de l’emploi de la main d’œuvre locale.

Surveillant la marche des membres du FNDC de près, le 1er vice-maire de la Commune Urbaine de Boké, Mohamed Aly Camus Camara se dit catégorique : « je ne critique pas et je n’apprécie pas la marche. Mais je suis là pour que la loi et les normes soient respectées à la lettre, c’est tout ».

« Voilà ! Si toutes les marches sont comme ça (pacifique), vraiment, il y a aucun problème. Parce que nous autres, nous pouvons vaquer tranquillement à nos affaires sans le moindre stress », se confie une vendeuse de galettes.

A noter qu’à Boké, la marche du FNDC s’est déroulée sans aucun incident.

Mamadouba Camara, Boké

 

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités