Boubacar Kassé sur le policier tué : ‘’il a été récupéré par les jeunes, transporté dans un coin où il a été violenté et poignardé’’

Selon le porte-parole de la police nationale, Boubacar Kassé, joint par Mediaguinee, un policier du nom de Bakary Camara, brigadier-chef de son état a été tué, ce jeudi lors d’une intervention du côté de Wanindara, dans la commune de Ratoma.

« Oui le policier en question est décédé. C’est aujourd’hui à 09 heures, ils sont venus pour une intervention à Wanindara, il a été récupéré par les jeunes, transporté dans un coin, où il a été violenté et poignardé. C’est le brigadier- chef Bakary Camara de la CMIS3 de Bambéto », dit le contrôleur général de police Kassé.

Ces violences sont intervenues après l’appel de l’opposition républicaine d’observer la ville morte contre ‘’la violation des lois et l’installation sélective des conseillers communaux’’

Elisa Camara

+224654 95 73 22

Print Friendly, PDF & Email



One thought on “Boubacar Kassé sur le policier tué : ‘’il a été récupéré par les jeunes, transporté dans un coin où il a été violenté et poignardé’’

  1. lansana souare

    Paix à son âme et lui il ne sera pas comptabilisés dans la liste macabre de koto CELLOU, mais moi mon problème n’est pas CELLOU, CELLOU n’est pas le seul opposant en Afrique mais pourquoi c’est toujours la Guinée ? C’est parce que le pays est dirigée par un président AMATEUR pour qui la démocratie version alpha Condé +anarchie, qui à peur qui aujourd’hui en Guinée ? Et alpha Condé laisse le pays dans le désordre prend l’avion pour se promener, la Guinée est malade sous alpha Condé et pour soigner la Guinée il faut commencer par fermé des émissions radiophoniques comme (AFRICA 2015 DE NOSTALGIE )et autres radio qui confondent le journalisme au militantisme, mais qui doit le faire ? il y’a une seule personne qui a juré de respecter et faire respecter nos lois et en cas de parjure qu’il subisse la rigueur de la loi,cette personne ce MR ALPHA CONDÉ. mais dommage

Laisser un commentaire