Brigitte, l’épouse de Macron (64 ans) souffre des moqueries et des « caricatures affreuses »

La presse humoristique n’a pas épargné l’épouse d’Emmanuel Macron, qui a de grandes chances de devenir le prochain président de la République française.
À 16 ans, au lycée la Provi¬dence d’Amiens, Emmanuel Macron est tombé éperdument amoureux de sa prof de théâtre, Brigitte, mariée, mère de trois enfants, et de 24 ans son aînée. « Quoi que vous fassiez, je vous épouserai! », aurait juré le jeune homme. Une relation atypique qui ne cesse d’intriguer le public et les médias depuis l’engagement politique de Macron, ancien banquier et ministre de l’Économie avant de fonder le mouvement En marche! en 2016.

Le candidat a l'election présidentielle Française Emmanuel Macron et sa femme Brigitte Macron font une marche dans la baie de Canche au Touquet ( ou se trouve leur maison de famille), a la veille du premier tour electoral le 22 Avril 2017. Candidate for the french president election Emmanuel Macron and his wife Brigitte walking in "la baie de Canche" at "le Touquet" where is their family house. one day before election on 22 April 2017.  PICTURE NOT INCLUDED IN THE CONTRACT.  ! Only BELGIUM !

Selon la dernière édition de Vanity Fair, Brigitte Macron, 64 ans, a parfois mal vécu certaines moqueries de la presse. « Malgré ses sourires hâlés, elle souffre des carica¬tures affreuses que l’on dessine d’elle, des blagues de Laurent Gerra qui la moquent en ‘grand-mère sait faire un bon café’. Et encore, d’autres humo¬ristes ont été plus rudes », écrit le magazine. Mais l’homme politique de 39 ans aime s’afficher au bras de son épouse et il ne compte pas changer ça. S’il est élu président le 7 mai prochain, Brigitte travaillera à ses côtés. « Brigitte n’est pas un pot de fleurs », a-t-il déclaré. « Elle n’aura évidem¬ment pas un salaire mais un rôle offi¬ciel, non poli¬tique, selon les règles de trans¬pa-rence à défi¬nir. »

Dans les pages de Paris Match, l’enseignante se voit bien avec un poste dans l’éducation. « Comme ensei¬gnante, je connais bien les jeunes, il est essen¬tiel de les considé¬rer. Mon combat sera sur l’éduca¬tion, afin de leur offrir autre chose que la cage d’esca¬lier. »

7sur7

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires




Laisser un commentaire