Candidat au poste du DG de l’OMS, l’Ethiopien Dr Tedros Adhanom à Conakry pour solliciter le soutien du président Alpha Condé

Le seul candidat africain au poste du Directeur Général de l’organisation mondiale de la santé (MOS) en la personne de Dr Tedros Adhanom a été reçu hier mercredi en audience par le président Alpha Condé au palais Sékhoutouréya. Ancien ministre de la Santé et ancien ministre des Affaires étrangères, l’actuel Conseiller auprès du Premier ministre de l’Ethiopie est l’un des trois candidats en lice pour briguer les destinées de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), dont le scrutin est prévu le 23 mai prochain.

Selon lui, l’objectif de cette présence en Guinée était de solliciter le soutien d’Alpha Condé. « J’avoue que le président Alpha Condé  m’a rassuré de son soutien », s’est-il exprimé au cours d’une rencontre qu’il a eue avec la presse dans un hôtel de la place.

Pour lui, (Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus), parmi les trois candidats qui compétissent pour ce poste, il demeure le favori « grâce au soutien de l’union des pays africains et aux nombreuses expériences qu’il possède. Evoquant le soutien de l’Afrique, il dira qu’à sa rencontre avec le président Alpha Condé, il lui a réitéré son soutien total jusqu’à la fin. Dans le même ordre d’idées, il n’est pas « surpris de l’attitude du Président Alpha Condé… ».

« J’ai rencontré beaucoup de personnes mais le plus important était de rencontrer le Président Alpha Condé étant donné qu’il est le président en exercice de l’UA. Si j’ai son soutien, j’espère que les autres Chefs d’Etat vont le suivre et il va m’aider à mobiliser tous les autres pays membres autour de ma candidature », dira-t-il entre autres.

Pour le candidat au poste de Directeur Général de l’OMS, l’Afrique fait face à des énormes défis. Le Dr Tedros Adhanom évoque la faiblesse du système de santé, le manque de prévention des maladies, le manque de réactions rapides face aux épidémies, la marginalisation des femmes, des personnes âges et des enfants et  surtout le changement climatique. Désormais, il reste à savoir parmi l’éthiopien, l’anglais et le pakistanais qui remportera l’élection prévenue pour le 23 mai 2017 à Génève pour être Directeur général de l’OMS.

Par Youssouf Keita

+224 666 48 71 30

Commentaires

commentaires




Laisser un commentaire