Connect with us

Culture

Casimir Diaora du Ministère de l’Education nationale lance la journée mondiale du livre, à Conakry

La journée mondiale du livre a été lancée très tôt ce mardi, 23 avril, à Prima Center, commune de Ratoma. C’est le secrétaire général du Ministère de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation, Casimir Diawara qui a officiellement donné le coup d’envoi des travaux de cette journée, en présence des représentants de l’UNESCO, de l’UNICEF, des délégations étrangères, de nombreux élèves et étudiants des écoles et universités partenaires, ainsi que des personnalités du monde des arts et de la culture.

Premier du genre en Guinée, l’ouverture de cette journée a connu diverses prestations des élèves de l’école ‘’Phénix international’’. A cette occasion, le point focal de l’UNESCO en Guinée, Mamadidjan Diallo a, au nom de son institution remercié Sansy Kaba Diakité et de toute son équipe pour leur belle initiative en faveur du livre. « Cette journée est l’occasion de réfléchir ensemble aux moyens de mieux diffuser la culture de l’écrit et de permettre à tous les individus d’y accéder », dira-t-il, avant d’indiquer que la capitale d’Emirates Arabe Unis est la capitale mondiale du livre 2019.

Pour sa part, la représentante de l’UNICEF a fait savoir que le livre c’est la garantie de l’apprentissage tout au long de la vie. « Qui d’entre nous a dit qu’il n’a pas été marqué par un livre, par une illustration, par un récit ou par un auteur ? Ce qui nous a construits en tant qu’individu. Le livre c’est la garantie de l’apprentissage tout au long de la vie. A chaque livre que nous ouvrons, à chaque page que nous tournons, c’est de nouvelles connexions dans notre cerveau. Imaginez l’importance pour des enfants de multiplier ces connexions là. Le livre est essentiel a nos yeux, aux enfants pour maximiser leur change d’apprentissage, de réussite scolaire. L’UNICEF s’engage cette année autour du livre parce que pour nous trop d’enfants en Guinée évoluent sans cette culture du livre. L’enquête mixte ménage de 2016 nous montre que 99% des enfants en Guinée ont moyen de trois livres pour enfant chez eux. Trop d’enfants arrivent en fin de cycle primaire sans vraiment maitriser la lecture » dira-t-elle, avant d’ajouter que l’UNICEF continuera à accompagner la politique du livre en Guinée. « Nous nous engageons à appuyer quelques zones rurales la construction et l’alimentation en livre de 40 bibliothèques… »

Quant à la cheffe de la délégation malienne, Madame Diara Sanogo, elle a une nouvelle fois déclaré que sa délégation est très heureuse d’être en Guinée. « Notre délégation devrait être plus forte que ça, n’eut été la démission du gouvernement. Donc, nous sommes venus au nombre de 16 personnes, mais ce qui est sûr, c’est que vous allez voir que c’est la délégation est représentative. Nous disons grand merci aux organisateurs, nous nous sentons chez nous. Nous avons quitté le  Mali et nous sommes au Mali en Guinée ».

Co-parrain de cette 11ème édition des 72 heures du livre, le département en charge de l’éducation nationale et de l’alphabétisation a, à travers son secrétaire général salué tous les invités, avant de préciser : « La présente cérémonie qui réunie ce matin est consacré aux 72 heures du livre en Guinée, organisé dans le cadre de la journée mondiale du livre décrété par l’UNESCO. Je voudrais au nom de la République et au nom de notre département, félicité notre frère Sansy Kaba Diakité, directeur de l’Harmattan Guinée et initiateur de ce projet et toute son équipe pour ce travail de qualité », dira entre autres Casimir Diawara, avant d’ajouter que le livre a toujours été au centre de développement des sociétés et de rayonnement des civilisations.

Les travaux de cette journée se sont poursuivis par la rencontre professionnelle visant à l’élaboration et gestion des manuels scolaires avec le MENA, UNICEF, PSE et de l’atelier de restitution de l’étude de faisabilité des rencontres internationales du livre d’Afrique à Conakry.

Youssouf Keita

+224 666 48 71 30

 

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités

Suivez-moi sur Facebook