Connect with us

Politique

Cellou Dalein à la marche du FNDC : ‘’Alpha Condé a perdu le sens de la raison, je pense que c’est l’âge’’

Published

on

Le leader de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) n’a pas encore digéré la répression de la marche funèbre du 4 novembre dernier par les forces de l’ordre.

Cellou Dalein Diallo qui s’exprimait lors de la marche organisée ce jeudi 7 novembre par le front national pour la défense de la constitution (FNDC) n’est pas allé avec le dos de la cuillère pour dénoncer cette répression du cortège funèbre. Pour lui, les forces de l’ordre sont devenues inhumaines.

« Vous avez suivi le comble du ridicule, j’ai écouté un haut responsable de la police dire que c’est le vent qui a orienté les bombes lacrymogènes dans le cimetière et aux alentours de la mosquée. Ceux qui étaient dans le cimetière ont vu une pluie de bombes lacrymogènes tomber. Ça ne leur a pas suffit, ils sont venus ramasser et confisquer toutes les caisses qui avaient servi à transporter nos camarades. Ces caisses sont actuellement confisquées à la CMIS de Cameroun, on n’arrive pas à les récupérer. C’est pour vous dire à quel point nos agents des forces de sécurité sont devenus inhumains. Dans notre civilisation, dans notre culture guinéenne, la mort réconcilie les gens, tout le monde vient compatir à la famille éplorée. Pour eux, la mort est une source de violence », a-t-il dit devant une foule qui scandait des slogans contre l’adoption d’une nouvelle constitution en Guinée.

Plus loin, le chef de file de l’opposition a accusé le président de la république de cautionner ces actes. Puisque selon lui, des sanctions devaient tomber le lendemain.

« Alpha Condé a perdu le sens de la raison, je pense que c’est l’âge. Sinon comment laisser commettre des actes comme ça sans que des sanctions ne pleuvent le lendemain s’il était du devenir et dans la cohésion de notre société ? », a-t-il ajouté.

Thierno Sadou Diallo

+224 626 65 65 39

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités