Congrès du CNP-Guinée : Bouna Keïta se retire de la course et accuse Mamadou Sylla de vouloir imposer Kaba Guiter

A quelques heures du congrès du Conseil national du patronat de Guinée (CNP-Guinée) dirigé par Elhadj Mamadou Sylla, des voix se font entendre. Elhadj Bouna Keita, candidat à la présidence de l’institution, a claqué la porte pour avoir vu ‘’sa candidature rejetée’’. L’opérateur économique accuse le richissime homme d’affaires Sylla de manœuvrer fort en faveur de l’entrepreneur Ansoumane Kaba, PDG de Guiter.

« Mamadou Sylla veut proposer une liste consensuelle à sa convenance. Il aurait imposé Kaba Guiter (riche entrepreneur) comme tête de liste. Moi, je ne suis pas contre Kaba Guiter, ni contre le pouvoir. Lui et moi, on a fait une amitié de 30 ans. Moi, j’ai claqué la porte  et je me retire de la course  à la présidence du Conseil national du patronat de Guinée. C’est dommage ! ».

A rappeler que le congrès se tiendra, sauf imprévu, demain samedi 23 avril dans un complexe hôtelier de Conakry. Plusieurs invités de marque sont déjà dans la capitale guinéenne.

Par Kèlètigui Camara

Print Friendly, PDF & Email



One thought on “Congrès du CNP-Guinée : Bouna Keïta se retire de la course et accuse Mamadou Sylla de vouloir imposer Kaba Guiter

  1. Sylla

    Héé Mamadou Sylla.
    Encore et toujours lui.
    Tout les membres de tous les patronats se plaignent de lui. Il veut avoir raison contre tout le monde.

Laisser un commentaire