Coopération : le Japon offre 1404 tonnes de riz en faveur des cantines scolaires et des couches vulnérables

Le gouvernement japonais à travers le programme alimentaire mondial (PAM) vient d’offrir à la Guinée 1404 tonnes de riz d’une valeur de 492.217 US soit environ (4.450.000.000 fg) en faveur des cantines scolaires et des couches vulnérables dans les zones touchées par la malnutrition aiguë.

La cérémonie de remise officielle de ce don s’est déroulée ce jeudi en présence de Madame le ministre de la Coopération et de l’intégration Africaine qui avait à ses côtés son homologue de l’Education nationale, de l’ambassadeur du Japon en Guinée, du représentant du PAM en Guinée et les cadres des départements ministériels concernés.

Selon le représentant du PAM en Guinée, ce geste du peuple Japonais permettra de poursuivre les repas au niveau des cantines scolaires. ‘’Mais aussi les activités de prévention et de prise en charge de la malnutrition. Cette contribution à hauteur de 3,7 millions de dollars accordée par le gouvernement Japonais et qui s’ajoute à bien d’autres, permettra au PAM de couvrir les besoins en repas scolaires de 150.000 élèves inscrits dans les écoles à cantine pendant un trimestre. Je voudrais inviter l’ensemble des acteurs de la cantine et plus particulièrement les communautés à poursuivre et renforcer leur implication pour une gestion rationnelle et transparente des ressources’’, a-t-il précise.

Pour Edouard NIZEYIMANA, l’insécurité alimentaire touche plus de 270.000 personnes. ‘’ La prévalence de la malnutrition chronique parmi les enfants de moins de 5 ans est de 24,4% soit un enfant sur 4 et dans certaines zones 1 sur 3. S’agissant de l’éducation, 1 enfant sur 3 en âge scolarisable ne va pas à l’école pour plusieurs raisons dont la faim dans les zones d’insécurité alimentaire. L’insécurité alimentaire touche plus de 270.000 personnes, soit près de 30.000 ménages repartis essentiellement en Guinée Forestière et en Moyenne Guinée’’, a ajouté le représentant du PAM en Guinée.

De son côté, l’Ambassadeur du Japon, Hisanobu Hasama a fait savoir que ce financement d’aujourd’hui a permis l’achat de denrées alimentaires destinées à fournir un repas chaud par jour à plus de 150.000 enfants de 895 écoles dans les zones de plus forte insécurité alimentaire.

‘’Ce qui incite les enfants à rester à l’école et à poursuivre leur scolarité. Le don a également permis de financer l’achat de denrées afin de donner un appui notionnel aux femmes enceintes et aux enfants en bas âge. Les denrées études ont montré l’impact positif de programme de cantines sur les résultats scolaires, avec un meilleur taux de scolarisation brut, une réduction des taux d’abandon et de redoublement, ainsi qu’une augmentation du taux de passage au collège.’’

Ce programme, poursuit l’ambassadeur Japonais a également montré sa pertinence dans le maintien des jeunes filles dans le système scolaire, ce qui est un résultat important. ‘’Ce programme participe à la création d’une sécurité humaine de base pour les habitants des zones les plus défavorisées, en fournissant une aide immédiate, mais aussi en préparant l’avenir des enfants avec l’amélioration de la scolarisation’’, a indiqué le diplomate Japonais.

Prenant la parole, ministre de la Coopération et de l’Intégration Africaine a fait remarquer que cette aide qui n’est pas la première du genre répond à une préoccupation majeure du gouvernement guinéen en matière de lutte contre la pauvreté.

‘’Je voudrais remercier les autorités japonaises pour cette précieuse contribution. M. le représentant du PAM, votre démarche d’atteinte de la faim zéro en Guinée en conformité avec l’agenda 2030 sera soutenue par le gouvernement Guinéen. Je voudrais saisir cette opportunité pour mettre un accent particulier sur l’ensemble des efforts que le gouvernement du Japon ne cesse de déployer pour l’amélioration des conditions de vie et d’existence des populations guinéennes et plus particulièrement des personnes vulnérables », a fait remarquer Dr Djènè Keita.

Par ailleurs,  la ministre a rassuré le donateur en ces termes : ‘’Le gouvernement guinéen prendra toutes les dispositions requises en partenariat avec la représentation du PAM en Guinée pour que ce don arrive aux heureux bénéficiaires…’’

Par Yaya  Dramé

+224 628 38 05 76      

 

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email



Laisser un commentaire