Coopération : le partenariat entre la Guinée et le Maroc au cœur d’une table ronde à Conakry

L’Ambassade du royaume du Maroc en collaboration avec l’institut supérieur du Commerce et d’Administration des Entreprises de Guinée (ISCAE-Guinée) et l’association des anciens stagiaires, élèves et étudiants au Maroc (AASEGUIM) a organisé ce samedi une table ronde axée sur le thématique ‘’Maroc-Guinée : Un partenariat sud-sud pour un développement durable solidaire.’’

Cette cérémonie a été présidée par l’ancien ministre du Budget, Mohamed Lamine Doumbouya qui avait à ses côtés le ministre conseiller à la Présidence, Dr Alpha Bano Barry et plusieurs autres personnalités et les étudiants.

Au cours de cette première table ronde axée sur la thématique ‘’Maroc-Guinée : Un partenariat sud-sud pour un développement durable solidaire’’,  trois thèmes à savoir coopération guinéo-marocaine dans le secteur de la formation, coopération guinéo-marocaine dans le secteur rural et dans le secteur de la santé ont été largement débattus.

Au sortir de cette rencontre, Diallo Ousmane, vice-président de l’AASEGUIM est revenu sur l’objectif de cette table ronde. ‘’Cette table ronde est basée sur essentiellement trois panels que nous avons préparés dans le domaine de la formation, panel sur le développement rural et un panel sur la santé. Le but de cette table ronde est le renforcement de la coopération entre la Guinée et le Maroc qui existe depuis belle lurette. Donc, nous, en tant qu’anciens stagiaires et étudiants au Maroc, c’est de booster un peu cette coopération-là. Donc, c’est pourquoi nous sommes là pour aider des guinéens à savoir qu’est-ce que le Maroc est en train de faire pour la Guinée. Et c’est la raison pour laquelle, nous avons décidé d’organiser cette table ronde pour mieux communiquer sur la coopération entre la Guinée et le Maroc’’, précise-t-il.

De son côté, le diplomate chérifien en Guinée, Driss ISBAYENE a salué cette initiative, avant de préciser que cette table ronde était une occasion de mettre en lumière la relation de coopération Maroco-guinéenne.

‘’Moi-même, j’ai essayé de donner quelques informations sur la relation politique, diplomatique, économique et commerciale. Et au cours de cette table ronde, nous avons recensé les différents projets entre le Maroc et la Guinée qui sont nombreux. Je pense que ces projets touchent à tous les secteurs. Et nous avons surtout souligné les plus importants dans cette coopération à savoir la formation, formation professionnelle, la santé et le développement rural. Donc,  l’idée est de pourvoir également essayer de recenser toutes les difficultés pour pouvoir les dépasser afin d’aller de l’avant’’, dira-t-il.

S’exprimant sur la coopération Guinéo-marocaine dans le secteur rural, l’un des panelistes, l’ancien ministre du Budget, Dr Mohamed Lamine Doumbouya est revenu longuement sur cette coopération.

‘’Il s’agit d’une rencontre portant sur la coopération Sud-sud et particulièrement entre la Guinée et le Maroc. Et j’ai été sollicité par l’association des anciens stagiaires et étudiants au Maroc pour intervenir sur le développement rural. Au cours de mon innervation, j’ai rappelé le contenu des relations à la lumière de l’expérience marocaine en termes de développement rural qui est parti d’un certain nombre de projets en terme institutionnel et en termes de politique de mixte et qui, aujourd’hui sont en trains d’être répliqués en tout cas avec une adaptation locale. Le développement rural participe non seulement à la lutte contre la pauvreté mais aussi ça participe au développement économique national. Et parallèlement, on veut moderniser et développer l’agro-industrie avec de gros moyens. Toute chose qui permettront à la fois de lutter contre la pauvreté mais aussi de faire du secteur agricole de développement de façon générale un des moteurs de la croissance économique’’, a expliqué le ministre conseiller à la présidence chargé des questions monétaires et bancaires.

Par Yaya  Dramé

+224 628-38-05-76

 

 

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires




Laisser un commentaire