Dansa Kourouma : ‘’prochainement, ce ne sera plus le carburant mais le départ du gouvernement Kassory’’

La société civile guinéenne qui a donné un ultimatum de 48h à l’Etat pour revenir sur le prix du carburant à la pompe reste déterminée à affronter le pouvoir en place.  En tout cas, le président du Conseil national des organisations de la société civile guinéenne (CNOSCG), Dr Dansa Kourouma a envoyé le signal aux gouvernants.

Joint mercredi par Mediaguinee, Dansa Kourouma a indiqué que pour les prochaines manifestations,  une convergence est en cours avec les Syndicats et forces sociales pour un mouvement d’ensemble. Ajoutant que la prochaine marche qui sera programmée dans les jours à venir, ne sera plus  pour le carburant mais plutôt pour le départ du gouvernement Kassory.

« Les manifestations continuent jusqu’à la satisfaction. Déjà on va vers une convergence entre les syndicats, les forces sociales et toute la société civile guinéenne pour organiser un mouvement d’ensemble, parce que celle d’hier, on n’a pas eu le temps de fédérer tout le monde« , a réagi, Dr Dansa Kourouma.

Parlant des manifestations programmées, le président du CNOSCG, a déclaré que « pour  le moment, on observe  la ville morte d’aujourd’hui. Le mot d’ordre sera donné vers la journée sur ce qui va se passer demain, on est entrain de nous consulter. Mais rassurez-vous que la marche qui sera programmée dans les jours à venir ne sera plus le carburant, ça sera le départ du gouvernement ».

Le 1er juillet dernier, le gouvernement guinéen réajustait de 25% le prix du carburant à la pompe qui passe de 8 à 10 000fg le litre.

Elisa Camara

+224 654 95 73 22

Print Friendly, PDF & Email



One thought on “Dansa Kourouma : ‘’prochainement, ce ne sera plus le carburant mais le départ du gouvernement Kassory’’

Laisser un commentaire