Daramagnaki (Télimélé) : le président de la délégation spéciale et certains de ses collaborateurs accusés de détourner 215 millions fg

Selon nos informations, le président de la délégation spéciale de la commune rurale de développement de Daramagnaki, le receveur communal et le secrétaire général sont accusés de détournement d’une somme de 215.000.000 de grancs guinéens. Il s’agit de Mamadou Yebhé Diallo, Fodé Ben Soumah, et Mamadou Alpha Missidé Diallo.

Joint au téléphone, l’ex-maire de Daramagnaki, signifie que ces présumés accusés ont monté un projet hors du PDL (plan de développement local) afin de pouvoir détourner cet argent. Plus loin, Abdoulaye Thiam Baldé affirme que ces 215 millions étaient destinées à d’autres projets de développement. ‘’ Ce n’est que deux jours après leur interpellation à Telimelé que j’ai été informé qu’il y a eu des écrits contre ces trois responsables communaux par les conseillers avec lesquels ils composaient cette équipe de la délégation spéciale. Si aujourd’hui, ces trois là sont accusés de détournement,  moi je pourrais dire qu’ils ont siemens fait, puisqu’au moment où ils venaient l’argent qui devait tomber était déjà programmé. Mais ils ont inventé d’autres projets hors du PDL (plan de développement  local) pour détourner l’argent. Ce n’est pas une accusation mais plutôt une réalité. Les enseignants contractuels qui devaient recevoir leurs salaires attendent depuis 9 mois, ils n’ont rien reçu. Il y a des postes de santé qui ont été construits qui n’ont pas été  équipés, car tout allait provenir de ces fonds. Il y a une école qui devait être équipée tel n’a pas été le cas (…). ‘’

Selon toujours l’ex-patron de la commune urbaine de Daramagnaki, la communauté réclame cet argent (215.000.000) détourné  pour qu’il soit utilisé à bon escient.

‘’Actuellement, la population attend le paiement intégral des salaires des enseignants contractuels qui ont été recrutés par la CR de Daramagnaki. Elle demande  l’équipement du poste de santé qui a été achevé sans être équipé, l’équipement de l’école primaire de Kewoye. Aussi, l’entretien de l’ambulance et le salaire du chauffeur également. ‘’

A en croire toujours l’ex-maire, les accusés ne sont toujours pas inquiétés malgré ce détournement. Poursuivant, il (Abdoulaye Thiam Baldé le président de la délégation spéciale de Daramagnaki) n’est ni de l’opposition, ni de la mouvance présidentielle. ‘’ Il a été imposé ‘’, précise-t-il. Affaire à suivre !

AmadouTidiane Diallo, correspondant à Labé

620 44 25 83

 

Commentaires

commentaires




Laisser un commentaire