Débat. Ces cartes postales (du colon) qui montraient la face hideuse de la Guinéenne

timbre2

Depuis samedi dernier, un débat fort intéressant -mais passionné- agite la toile: faut-il interdire ou non l’élection miss en Guinée après le tollé qui a accompagné la photo de jeunes filles très dénudées dans un hôtel chic de la place?

Les nostalgiques du colon -moins nombreux en Guinée- perdent même des cheveux après l’interdiction par le ministre de la Culture de tout concours de beauté avant l’élaboration d’un code d’éthique et de déontologie pour régir la compétition. Les anti-exhibitionnistes tirent eux un holà. Et chaque camp illustre ses arguments par des photos. Les plus marquantes sont bien ces cartes postales d’avant l’indépendance qui circulent en boucle depuis hier sur les réseaux sociaux. On y voit des femmes aux seins et corps nus offrir sagesse. Ces photos sont-elles récentes? D’après nos informations, c’est Non. Ces cartes postales « ressuscitées » ont été remplacées après l’indépendance du pays en 1958. Les nouveaux dirigeants du pays qui ne pouvaient accepter une telle négation de la femme africaine les ont simplement remplacées par d’autres images plus nettes et plus belles et de la femme guinéenne.

photo

« Les colons ont voulu à l’époque présenter la femme noire comme ils l’ont toujours décrite: sauvage », écrit un internaute sur sa page.

Est-il donc juste de dire que ce qui est bon en France doit l’être forcément en Guinée, aux Etats-Unis ou en Arabie Saoudite? Le Français DSK, ex-patron du FMI, menotté et jeté en prison à New York connaîtrait-il un sort si tragique si Nafissatou l’avait dénoncé à Paris? Le débat reste entier…

Par Mediaguinee

Commentaires

commentaires




Laisser un commentaire