Déclaration de Bah Oury à propos de la coordination Haali poular

« Il faut respecter leur âge et leur façon de voir. A 90 ans, il y a beaucoup de réalités qui peuvent ne pas être bien perçues par des honorables vieillards.

Je cherche la Guinée, je ne cherche pas une région particulière. Je suis en rapport avec tous les guinéens au-delà de la région du Foutah. Je ne m’enferme pas dans un ghetto, c’est la raison pour laquelle je suis en dehors de tout ce processus qui ne fait que diviser et attiser les clivages entre des communautés de notre pays.

Je refuse de m’enfermer dans cette logique, je veux la Guinée et non une région particulière. Je veux toute la Guinée car je n’entends pas être enfermé dans un giron ethnocentriste. Je le refuse et je le dis haut et fort. »

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires




9 thoughts on “Déclaration de Bah Oury à propos de la coordination Haali poular

  1. Lamine

    Bien dit ! J’encourage tous les leaders originaires des autres communautés (malinké, soussou, guerzés, kissi, tomas, baga, etc) à adopter la même position ferme. Le combat ethnique est un combat pour la guerre civile et cela est totalement inacceptable en Guinée.

  2. BALDE Kandia Haidara

    On peut être d’accord que l’ethnostratégie est dangereuse et peut mener à court et long terme à la guerre civile. Mais alors que dit-on des régimes et des gouvernements qui depuis que la Guinée est indépendante pratiquent la politique de la suprématie d’une ethnie,d’une région sur les autres? Que dit-on d’un président sensé construire l’unité nationale mais qui,au contraire, incite publiquement les autres ethnies à s’attaquer à une ethnie particulière qu’il souhaite être liquidée? Que dit-on de Alpha CONDE qui s’attaque publiquement dans des discours à la Communauté Peulhe, du reste la plus nombreuse en Guinée aujourd’hui, et qu’il continue à exclure de tous les compartiments de la vie nationale dans un réel apartheid? Alors, cessons l’hypocrisie de vouloir cacher le soleil avec la main et de considérer que toute dénonciation du fait ethnique que Alpha a ancré de manière durable en Guinée est une victimisation. Reconnaissons les faits et travaillons à les corriger. (A suivre…)

  3. Mame

    Si vous continuez à vivre dans le passé, vous n’allez pas vous entendre avec un membre de votre entourage en plus forte raison une communauté. Moi je suis de la communauté konia, mais franchement Mr Bah oury commence a conquérir mon cœur. Il faut que nos leaders politiques comprennent qu’il ne serre a rien de continuer à diviser le même peuple. Merci à monsieur bah oury pr ce discours rassembleur. Vivre la paix vivre l’unité nationale

  4. dr mo

    mr. balde kandia haidara , qui a dit que c est le tour des peuls de diriger la guinee , qui a dit que la guinee n est pas une famille. vous ete entraint de falsifier l histoire de la guinee en ramenant tout les maux de la guinee au president alpha. c est votre parent bah mamadou qui a commence a ethniciser le pouvoir en guinee, donc du calme on se connait

  5. Karima

    On se connais vraiment bien en guinee.L’auto-exclusion,l’auto-victimisation en guinee est sans doute le fait des faux politiciens en tete Mamadou cellou moh dalein.Ce type ne peut tenir un discours sans parler de ma communaute qu’il pretent defendre.
    Les gens comme Balde kandia haidara st endoctriner par les discours de Cellou,des petits esprits faibles st tjours la cible facile.Ils pense avoir trouver leur Zorro,leur mousqueteur bref celui qui enfen vient leurs delivrer.Alors s’identifit a la personne ce qui fait que critiquer Mamadou cellou c’est toute cette endoctriner qui vous reponde a sa place.
    Que la jeunesse se reveille enfin pour denoncer et lutter contre cette ethno-strategie de conquete du pouvoir.

  6. Tassenka

    Cette lucidité, cette ouverture d’esprit et cette sagesse ont été des ingrédients qui avaient manqué à Mr Dalein pour accéder au pouvoir en 2010.

Laisser un commentaire