Connect with us

Politique

Déguerpis de Kaporo-rails et Kipé2 : le ministre Taran leur demande de se tourner vers la Justice si…

C’est l’une des très rares interventions du ministre de l’unité nationale et de la citoyenneté sur le déguerpissement opéré par le gouvernement guinéen à Kaporo-rails et Kipé 2. Mamadou Taran Diallo qui recevait ce jeudi 11 avril un mémorandum du conseil régional des organisations de la société civile (CROSC), a demandé aux déguerpis de ces deux zones détenteurs de titres de propriété, de se tourner vers la justice.

« Le ministère de l’aménagement du territoire et de la ville est chargé du déguerpissement », a-t-il précisé avant d’inviter les victimes de la casse de Kaporo-rails de porter plainte.

« Tous les citoyens qui sont en possession de documents, de papiers probants, peuvent se tourner vers le Ministère de la justice, pour ceux qui estiment qu’ils ont des éléments constitutifs d’une plainte qui nécessitent donc que justice soit rendue. En la matière, le Ministère de la Justice est disponible et qualifié pour mener l’opération. Le troisième élément, c’est le ministère de la citoyenneté et de l’unité nationale. Ici, dans ce dossier comme d’autres, tous ceux qui ont des plaidoyers, tous ceux qui ont des réclamations, les portes de ce département s’ouvriront », a invité le ministre de la citoyenneté.

Dans le mémorandum soumis au ministre de la citoyenneté, le CROSC demande l’arrêt des opérations de déguerpissement dans ces deux zones. Mamadou Taran Diallo s’est quant à lui engagé de faire en sorte que le gouvernement auquel il appartient prenne connaissance du document.

Thierno Sadou Diallo

 

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités

Suivez-moi sur Facebook