Des entreprises de France explorent les potentialités d’investissement en Guinée

Une importante délégation du Mouvement des entreprises de France (Medef) séjourne depuis jeudi en Guinée pour explorer les opportunités d’investissement dans le secteur privé guinéen.

Composée d’une vingtaine de chefs d’entreprise et hommes d’affaires français, la délégation du Medef a été reçue en audience par le président guinéen Alpha Condé en compagnie de certains membres de son gouvernement.

Devant la délégation du Medef conduite par l’ambassadeur de France en Guinée Bertrand Cochery, le président Condé a rappelé que les secteurs prioritaires de la Guinée sont l’agriculture, les mines, l’énergie et l’agro-industrie.

Ces trois secteurs constituent de véritables leviers pour le développement socioéconomique de la Guinée avec des potentialités énormes non encore mises en valeur.

Pour le chef de l’Etat guinéen, la collaboration franco-guinéenne dans le secteur privé contribuera à booster l’investissement tout azimut pouvant aboutir sur la création d’emplois en faveurs des jeunes.

« Nous espérons que vous allez travailler avec les différents ministères et que vous partirez de la Guinée avec des résultats concluants et satisfaisants », a affirmé le président Condé aux membres de la délégation du Medef.

Le président Condé a également rappelé que c’est la première fois que la Banque africaine de développement (BAD) et la Banque islamique de développement (BID) décident de financer le secteur privé guinéen à hauteur de plusieurs millions de dollars US.

Le chef de délégation du Medef et président du groupe Véolia pour l’Afrique, Patrice Fonlladosa, a exprimé l’engagement des entrepreneurs français à soutenir la reprise des activités économiques de la Guinée à travers des investissements dans plusieurs branches industrielles, a rapporté le bureau de presse de la présidence de la République.

C’est la troisième visite qu’effectue le Medef en Guinée depuis l’arrivée au pouvoir de l’actuel président Alpha Condé en 2010.

Xinhua

Print Friendly, PDF & Email

Commentaires

commentaires




Laisser un commentaire