Connect with us

Societé

Descente inopinée dans les unités industrielles : Tibou menace, Tiégboro entendra-t-il raison ?

Face aux interventions « désordonnées » des hommes du colonel Moussa Tiégboro Camara, Tibou Kamara a fait une précision, vendredi 19 juillet lors d’une conférence de presse.

Le ministre d’Etat en charge de l’industrie, des petites et moyennes entreprises qui répondait aux questions des journalistes, a expliqué que personne ne doit se rendre dans les unités industrielles sans une autorisation préalable du Ministère de l’industrie.

« Personne d’autre n’a le droit de rendre visite aux unités industrielles, de ce point de vue également, peut-être qu’il n y a pas eu peut-être une large diffusion au tour. J’avais fait une circulaire qui était claire et catégorique. Il n’y a que le Ministère de l’industrie qui peut se rendre dans les unités industrielles. Pour tout autre service, pour une raison ou pour une autre, qui veut s’y rendre, devrait en commun accord avec le Ministère de l’industrie, juger de la pertinence ou de l’opportunité de cela. D’ailleurs nous avons dit aux unités industrielles, que chaque fois qu’elles recevraient une visite qui n’est pas dûment mandatée par le Ministère, de ne pas recevoir cette visite et d’en référer au Ministère de l’industrie qui, dans le cadre de son fonctionnement et de ses attributions régaliennes, peut parfaitement intervenir pour essayer de les protéger », a expliqué le ministre d’Etat,  conseiller personnel du président Alpha Condé tout en précisant qu’il a déjà parlé avec le colonel Tiègboro pour lui rappeler les règles concernant les unités industrielles.

« Moi je me suis personnellement entretenu avec le colonel Tiègboro. Je dois avouer, il a coopéré parfaitement en lui rappelant les règles par rapport aux unités industrielles. Chaque fois que je me suis entretenu avec lui sur la question, il a entendu ce que nous lui avons dit et surtout, s’est engagé à travailler avec le Ministère de l’industrie (…) Il ne peut pas y avoir de descente spontanée au sein des unités industrielles, que ça soit de lui ou d’un tiers, ou même de n’importe quel autre service de l’Etat qui n’à rien à voir avec l’industrie », a-t-il dit.

Thierno Sadou Diallo 

+224 626 65 65 39

 

Print Friendly, PDF & Email
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités

Suivez-moi sur Facebook