Donald Trump qui fait rarement machine arrière s’excuse auprès d’une journaliste

Le candidat républicain à la Maison Blanche Donald Trump, qui fait rarement machine arrière, a enterré la hache de guerre avec une présentatrice de télévision qu’il avait précédemment insultée durant sa campagne.

Après l’avoir qualifiée de « bimbo », évoqué ses règles et multiplié les attaques sexistes, le tonitruant milliardaire s’est excusé et a adouci le ton mardi soir dans un entretien avec cette présentatrice de la chaîne Fox News, Megyn Kelly.

« Excusez-moi »
« Est-ce que j’ai dit cela? » demande M. Trump quand la journaliste évoque le terme de « bimbo ». « Plusieurs fois », affirme Mme Kelly. « Ouh. OK. Excusez-moi », répond le candidat républicain, qui ajoute cependant qu’il ne s’agit pas de la « pire » insulte qu’a dû subir la journaliste. « Il ne s’agit pas de moi, il s’agit du message transmis aux jeunes filles et aux autres femmes », a répondu la présentatrice.

trump journaliste
Aveux
Donald Trump a aussi concédé qu’il avait peut-être été trop loin: « j’aurais pu faire les choses différemment à plusieurs occasions ». Mais il a aussi expliqué que « quand je suis blessé, je me défends durement », se qualifiant lui-même de « boxeur qui riposte », quand la journaliste lui a demandé pourquoi tous les coups semblaient permis dans sa campagne.
Rapports aux femmes
Outre Mme Kelly, Donald Trump suscite souvent des polémiques sur son rapport aux femmes. Le New York Times a publié dimanche une enquête truffée de témoignages accablants de femmes ayant côtoyé le milliardaire ou ayant travaillé pour lui, qui décrivent un homme n’hésitant pas à évaluer publiquement leur apparence physique ou à les affubler de noms sexistes.

Source: Belga

 

Print Friendly, PDF & Email



One thought on “Donald Trump qui fait rarement machine arrière s’excuse auprès d’une journaliste

  1. Sylla

    Donald Trump ment.
    C’est un manipulateur. Il dit tout cela pour se faire aimer des lecteurs.
    Il a copieusement insulté Rosie O’Donnell il ya quelques années. Il ne s’est jamais excusé pour cela.
    Donald Trump est un militant de l’ufdg. Je ne l’aime pas.
    Il ne sera pas Président car c’est un vaurien.
    Je n’aime ni Trump,ni l’ufdg,encore moins un prédateur.

    Repondre

Laisser un commentaire