Eboulement de la décharge de Dar-es-Salam : « l’Etat a une grande part de responsabilité » (Elie Kamano)

L’éboulement ayant entrainé la mort de nombreux guinéens au niveau de la décharge de Dar-es-Salam, dans la commune de Ratoma continue d’être l’objet de débat dans la cité. Présent mardi dernier à la maison mortuaire, l’artiste reggeaman, Elie Kamano a accusé  le gouvernement qui  serait selon lui, à la base de ce drame.

« Mes sentiments sont alarmants par rapport à ce qui s’est passé. Parce qu’on ne peut pas comprendre que dans un pays comme la Guinée, que  le gouvernement ne prenne pas ses responsabilités devant de telle situation. Il faut d’abord que les gens sachent qu’on ne doit pas construire n’importe où, c’est vraiment. Mais si les gens construisent n’importe où, c’est parce que tout simplement l’Etat ne prend pas ses responsabilités. Donc, je pense que l’Etat a une grande part de responsabilité dans ce qui s’est passé », a déclaré l’artiste Elie Kamano qui  était venu présenter ses condoléances aux parents des victimes.

Poursuivant, le reggaeman guinéen, Elie Kamano craint et prévient en ces termes : « Ils sont entrain de négliger la colère du peuple. Et ils sont entrain de faire en sorte que la frustration devient de plus en jour grande. Donc, ils n’ont cas prendre leurs responsabilités. Si elles (autorités) ne prennent pas leurs responsabilités, ce peuple en colère va se réveiller de son sommet léthargique pour dire de faire partir tous ces vampires », prévient-il.

Yaya  Dramé

628380576

 

Print Friendly, PDF & Email

TAG


Laisser un commentaire