‘’EDG a réussi à réduire le temps de coupure d’électricité de 31% et augmenter la production de 69%’’ (communiqué)

En 2018, 2 clients sur 3 sont de nouveaux clients pour EDG. Le redressement continue avec un doublement des encaissements, une forte augmentation du rendement réseau et la pose et le raccordement de plus de 110 000 nouveaux compteurs en 3 ans.

Conakry, le 30 novembre 2018. EDG continue de se transformer et de développer son activité au service des Guinéens. Tous les indicateurs techniques montrent une progression du service alors que les réformes du secteur ne sont pas terminées.

La conférence de presse qui se tient le 30 novembre 2018 à Conakry a pour objectif de présenter un bilan à 3 ans du contrat de gestion en présentant les chiffres et les réalisations techniques des équipes d’EDG.

En passant de 238 469 clients en 2015 à 400 149 en 2018, EDG assure une hausse de 68% de nouveaux clients. En 2018, le parc de compteurs posés et raccordés est de plus de 120 000 contre 13 000 en 2015, soit une hausse de +818% sur la période.

En considérant la desserte de ces nouveaux clients, l’entreprise a malgré tout réussi à réduire le temps de coupure d’électricité de 31% et augmenter la production de 69% avec près de 800 GWh produits en 3 ans.

La transformation de l’entreprise est aujourd’hui bien engagée et le renforcement des capacités en cours. Le nombre d’heures moyen de formation par agent a augmenté de 75% en passant de 11 heures en 2015 à 20 heures en moyenne en 2018.

De nombreux outils ont été mis en place pour moderniser l’entreprise et sécuriser ses recettes. Le plan de protection des revenus a par exemple permis de sécuriser jusqu’à 70% des recettes et l’introduction d’une commission de passation des marchés publics a rendu les procédures d’achats d’EDG plus transparentes.

Le déploiement d’un réseau tiers de paiement des factures à Conakry, d’une agence Grands Comptes et d’un Centre de dépannage “Allo EDG” ont permis d’améliorer la relation client d’EDG et de faciliter les démarches des consommateurs.

Un nouveau site internet et des outils de communication digitaux ont été mis en place pour se rapprocher davantage des populations et mieux répondre aux préoccupations des clients.

Ces résultats s’inscrivent dans la lignée des engagements pris par EDG à travers le contrat de gestion de 4 ans signé en 2015 entre Veolia-Seureca et l’Etat guinéen dans le cadre d’un projet de redressement du secteur de l’électricité (PRSE) soutenu et financé par la Banque mondiale…

CP Conférence de presse Guinée 30 novembre 2018 VF

Print Friendly, PDF & Email



One thought on “‘’EDG a réussi à réduire le temps de coupure d’électricité de 31% et augmenter la production de 69%’’ (communiqué)

  1. Sylla

    Je ne veux pas de ce nom edg.
    Edg est un clone de Edf,electricite’ de france. Ce nom edg est un symbole de soumission a la france,un pays nul et a la grande gueule qui doit etre meprise’.
    Nous sommes des Guineens. Pas des francais.
    J’exige du gouvernement le retour au nom ENELGUI.
    A defaut,je demande la creation d’un panel pour reflechir a un nom qui reflete le caractere Africain de cette entreprise etatiqte de l’Etat Africain de Guinee’.

    Repondre

Laisser un commentaire