Connect with us

Politique

Elhadj Sékhouna dit qu’il n’est pas un nécessiteux : ‘’un jour, quelqu’un m’a donné 350 000 dollars’’

Published

on

Elhadj Sékhouna Soumah, le kountigui de la Basse Côte a déclaré jeudi lors d’une rencontre à Tanènè, son village natal, qu’il n’est pas ce patriarche désespéré qui court après les biens. Répondant ainsi à ses détracteurs qui disent qu’il est trop porté par l‘argent.

“(…) Soyons unis. Dans ce pays, si tu ne veux pas être une petite personne, il faut faire du sérieux. Je suis votre Kountigui. J’ai fini de cultiver 100 hectares. Les gens m’ont vu la dernière fois sur la machine. (…) Le jour où Dieu a créé l’argent c’est ce même jour il a créé d’autres personnes. Si ce sont eux qui donnent de l’argent, ils n’ont qu’à laisser. Si ce sont eux qui me donnent du riz, ils n’ont qu’à laisser. Ils ont dit que lorsque je serai en manque d’argent, j’irai les chercher. Demandez à Moustapha Kaba. Quelqu’un est venu un jour me donner 350 mille dollars et m’a dit quelque chose. J’en ai parlé à Elhadj Moustapha Kaba (…) Ceux qui me parlent aujourd’hui, ils m’ont donné quoi? Alors, j’ai fermé leur porte. Celui qui me donne quelque chose parmi eux, qu’il paye (…)”, dit-il avec insistance.

Mohamed Cissé

 

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités