En froid avec Macron, le chef de l’armée démissionne

Le chef d’état-major des armées Pierre de Villiers a annoncé mercredi avoir présenté sa démission au président Emmanuel Macron « qui l’a acceptée », dans un communiqué à l’AFP.

Le général de Villiers explique, dans ce communiqué, qu’il considère « ne plus être en mesure d’assurer la pérennité du modèle d’armée auquel (il) croit pour garantir la protection de la France et des Français, aujourd’hui et demain, et soutenir les ambitions de notre pays » et avoir « pris ses responsabilités » en présentant sa démission au président, qui l’a récemment vivement recadré après ses critiques sur le budget de l’armée.

Recadré par Macron
Pierre de Villiers avait été recadré par Emmanuel Macron après ses critiques sur les coupes budgétaires dont font l’objet les armées hexagonales, exprimées devant la commission de la Défense de l’Assemblée nationale.

Une première
Selon France 2, c’est la première fois qu’un chef d’état-major des armées présente sa démission sous la Ve République.

AFP

 

Commentaires

commentaires




Laisser un commentaire