Connect with us

International

En plein divorce, il gagne à la loterie et est obligé de donner la moitié de ses gains à son ex-femme

Il y a six ans, alors qu’il était en pleine procédure de divorce, Rich Zelasko a gagné 30 millions de dollars, soit 26,5 millions d’euros, au Mega Millions. Mais la semaine dernière, un juge a décidé que son ex-femme, Mary Beth, avait droit à la moitié de ce montant. Si le couple, originaire de Pontiac, dans le Michigan, était séparé depuis deux ans lorsque l’Américain a acheté le billet gagnant, le divorce n’avait pas encore été prononcé officiellement. 

Mary Beth va ainsi pouvoir toucher 15 millions de dollars, même si elle et son ex-mari étaient déjà séparés depuis deux ans lorsqu’il a acheté le billet de Mega Millions en 2013. Le juge a statué que les gains devaient être partagés car ils faisaient toujours partie du patrimoine matrimonial.

“Ce n’était probablement pas le premier ticket de loterie acheté par l’accusé au cours de leur mariage, et puisque toutes les pertes subies étaient communes, les gains doivent également être partagés conjointement”, a souligné la Cour.

Une décision incompréhensible pour l’avocat de Rich Zelasko: “Il a eu de la chance au jeu, mais c’est sa chance, et non pas celle de Mary, qui lui a permis de remporter ce gain”, a-t-il déclaré lors du procès.

Rich et Mary se sont mariés en 2004 et ont eu trois enfants. Ils se sont séparés en 2011, mais leur divorce n’a toutefois été prononcé qu’en 2018.

Source : Newsweek

 

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités

Suivez-moi sur Facebook