Enfin, un organe de l’UA en Guinée : le pays va abriter le Centre africain du développement minier

La nouvelle que tout le pays attendait il y a très longtemps vient de tomber. C’est l’une des conclusions du 31è sommet de l’Union africaine qui s’est achevé lundi à Nouakchott, en Mauritanie, consacré à la lute contre la corruption.

La Guinée va finalement abriter un organe de l’UA dont elle est membre fondateur. Le Centre Africain pour le Développement Minier (CADM) sera désormais installé en Guinée.

Notre pays était en bataille serrée avec la Zambie, un concurrent sérieux.

Selon un document exposé récemment à Conakry lors d’une mission d’inspection de l’Union africaine, parmi les pays candidats pour abriter ce centre stratégique, les atouts de la Guinée, sont entre autres, son potentiel minier mais aussi son expérience dans l’exploitation minière. Il y a aussi les réformes enregistrées dans le secteur (code minier 2011, cadastre minier…), qui sont en droite ligne avec la vision minière de l’Union africaine. Nous y reviendrons.

Focus de Mediaguinee

Print Friendly, PDF & Email



Laisser un commentaire