EXCLUSIF. Albert Damantang Camara : ‘’dans aucune correspondance, il n’a été annoncé que le gouvernement allait organiser un congrès du SLECG’’

Ça sonne comme un démenti cinglant. Le ministre du Travail Albert Damantang Camara a balayé jeudi d’un revers de la main les accusations du syndicaliste Aboubacar Soumah d’avoir adressé un courrier aux syndicats leur demandant de tenir un nouveau congrès du Syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée (SLECG) en proie à une division.

« Le gouvernement ne soutient aucun candidat syndicaliste. Et le gouvernement n’organise aucun congrès’’, a confié le porte-parole du gouvernement guinéen, accusé de soutenir un camp du SLECG contre un autre.

« Dans aucune correspondance qui a été dressée à quel que syndicat que ce soit, il n’a été annoncé que le gouvernement allait organiser un congrès. Ce que le gouvernement fait c’est de demander aux différentes fractions syndicales du SLECG de se retrouver ensemble et de régler leur conflit et qu’on ait un seul interlocuteur », rappelle le ministre Camara.

Jeudi sur Mediaguinee, Aboubacar Soumah, principal meneur de la dernière grève des enseignants a menacé de demander le départ du ministre Damantang s’il interfère dans le différend syndical.

Elisa Camara

+224 654 95 73 22

 

 

 

 

Commentaires

commentaires




One thought on “EXCLUSIF. Albert Damantang Camara : ‘’dans aucune correspondance, il n’a été annoncé que le gouvernement allait organiser un congrès du SLECG’’

  1. MANZO

    Incroyable!
    Donc, cet hurluberlu de soumah fait tellement peur à Damantang que ce dernier tremble au point de se justifier illico-presto ?
    Alpha Condé a fabriqué un monstre qui risque malheureusement d’abîmer le peu de crédits qui lui reste!

Laisser un commentaire