Connect with us

Societé

Faranah : le nouveau Procureur de la République par intérim près le tribunal de première instance installé

Published

on

La salle d’audience du Tribunal de Première Instance de Faranah a abrité la cérémonie d’installation du tout nouveau procureur  de la République par intérim près du Tribunal de Première Instance de Faranah.

Cette cérémonie fait suite à l’arrêté  Nº 5039/ MJ/CAB/ 2019 du Ministre de la Justice, Garde des Sceaux  en date du 1er août 2019, nommant Monsieur Mamoudou substitut du Procureur près le Tribunal de première Instance de Labé comme Procureur de la République par intérim près le Tribunal de Première Instance de Faranah en remplacement d’Elhadj Mamoudou Lébéré Baldé rappelé à Dieu.

Autorités administratives, élus locaux, le Procureur Général Près de la Cour d’appel de Kankan, les forces de sécurité, la notabilité, les confessions religieuses et les médias ont marqué leur présence. La cérémonie était présidée par Sadou Keita, gouverneur de la région administrative de Faranah.

A l’entame des allocutions, le président par intérim du Tribunal de première Instance de Faranah Abdoulaye Koma a, après avoir rendu un hommage mérite l’illustre disparu, Elhadj Mamoudou Lébéré Baldé soutenu : « Monsieur le Procureur de la République par intérim, votre désignation à ce poste noble, l’empereur des poursuites, vient d’une grande confiance placé en votre modeste personne parmi tant d’autres Magistrats de haut rang, dont vous avez l’obligation de la mériter… »

Dans son discours de circonstance, le nouveau Procureur de la République près le Tribunal de première Instance de Faranah, Mamoudou Magassouba a martelé : « C’est le lieu de renouveller l’expression déférente de ma profonde considération à son excellence, Monsieur le Ministre de la justice, Garde des Sceaux pour cette autre marque de confiance renouveller à la jeune magistrature. Et à travers lui, toute ma gratitude au Parquet Général pour le choix porté sur ma personne. Je prie le tout puissant Allah de continuer à me combler de ses grâces afin de mériter cette confiance. Comme il m’appartient d’assurer la direction de l’action publique dans le ressort de Tribunal de Première Instance de Faranah, j’entends mettre en application une action publique cohérente, efficace et lisible fondée sur une démarche pragmatique et réaliste. A partir du diagnostic que j’ai commencé à dresser, j’arrêterai une politique d’ensemble fixant clairement les priorités et précisant les modes de traitement des infractions constatées. S’agissant de l’efficacité, l’action publique menée sera guidée par le souci d’apporter une réponse judiciaire, rapide, professionnelle et appliquée à tout auteur d’infraction élucidée », s’est il exprimé.

Lancinet Keita, correspondant à Faranah

 

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités