Connect with us

Politique

Fodé Oussou sur le discours d’Alpha Condé : ‘’nous avons vu un homme hésitant et qui avait peur’’

La dernière adresse à la nation du président guinéen continue de faire grincer des dents. Hier, samedi, alors qu’il présidait l’assemblée générale de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) Fodé Oussou Fofana a qualifié cette sortie d’Alpha Condé de vide. Pour le vice-président du principal parti de l’opposition, lors de ce discours, Alpha Condé est apparu en homme hésitant et qui avait peur.

« Vous avez écouté attentivement le discours de Monsieur Alpha Condé, vous avez vu un homme hésitant, un homme qui avait peur, il n’y avait rien dans ce discours, c’est un discours vide », a-t-il lancé, avant de s’attaquer à la gouvernance économique d’Alpha Condé.

« Comment vous pouvez imaginer qu’un pays qui veut avancer, un pays qui veut progresser que seulement 11% de son budget soient utilisés comme investissement ?  Quand je parle de budget de fonctionnement, je parle des voyages, l’achat des 4×4, les primes, le carburant, la mamaya organisée à Kankan. Au mois de juin, le budget qui était prévu pour une année, Monsieur Alpha Condé a tout utilisé. Le budget d’investissement qui peut permettre au pays de sortir de la misère, qui peut nous permettre de construire des écoles, des hôpitaux, ce budget est utilisé à 11,9 %. Nous sommes dans quel pays ? Aujourd’hui, les femmes de la forêt sont là, si vous voulez aller de Yomou ou à N’zérékoré, vous êtes obligés d’aller sur le territoire libérien, parce que la route est coupée, vous n’avez aucun moyen de quitter Yomou pour aller à Nzérékoré.  Les membres du gouvernement, pour aller à Siguiri, qui est considéré comme le fief du RPG arc-en-ciel, ils sont obligés de prendre l’avion, aller à Bamako, ils prennent leurs voitures de Bamako pour aller à Siguiri. Qu’est-ce que ce gouvernement peut nous dire ? Qu’est-ce que Monsieur Alpha Condé peut nous dire ? Qu’est qu’il a comme bilan pendant les dix ans ? », interroge Fodé Oussou.

Par ailleurs, il a invité les militants de son parti à oublier le dialogue annoncé par le Président de la République parce que, selon lui, c’est pour distraire les opposants.

« Monsieur Alpha Condé veut nous distraire, je voudrais vous dire ici d’oublier complètement son discours, oubliez ce problème de dialogue. Le problème qui est posé est connu, les gens se sont exprimés, le Premier ministre s’est exprimé au nom de son gouvernement et nous avons créé le FNDC, on a posé ce problème depuis des mois et le Président sort pour nous dire de dialoguer. Nous allons dialoguer avec le Premier ministre qui est doublement d’accord pour une nouvelle constitution, il est d’accord en tant que Premier ministre, il est d’accord en tant que simple citoyen, on va discuter sur quoi ? », s’est-il interrogé.

Thierno Sadou Diallo

+224 626656539

 

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités

Suivez-moi sur Facebook