François Kolié de Balai citoyen sur la destitution de Kèlèfa Sall : ‘’ce n’est pas une question de société civile, ça interpelle tout bon Guinéen’’ 

Au cours d’une conférence qu’elle a animée ce jeudi 13 septembre à son siège à Matam, la cellule balai citoyen s’est montrée très critique à la destitution du président de la Cour constitutionnelle Kèlèfa Sall.

Présent à cette rencontre, le vice-président a manifesté son envie d’inviter les citoyens à se lever contre ce qu’il appelle ‘’contraire à la démocratie. Cette fois-ci, ce n’est pas une question de société civile, c’est une question qui interpelle tout bon guinéen. C’est pourquoi, nous n’allons pas nous arrêter à de simples déclaration ni de simples interprétations, nous allons mener des actions sur le terrain permettant à ces délinquants de ne pas aboutir à leurs objectifs », a déclaré François KOLIE.

Visiblement déterminée, la cellule balai citoyen ne compte pas baisser garde, elle projette une manifestation à la devanture de la cour constitutionnelle pour exiger la prise en fonction de Kélèfa Sall.

« Depuis l’instauration de la démocratie en Guinée, vous savez les sacrifices que le peuple a consentis pour avoir ce résultat que nous avons aujourd’hui. Et si un petit groupe se lève un beau matin pour mener des actions allant dans le sens de mettre tout cet acquis dans l’eau, ça interpelle la conscience professionnelle de tous les Guinéens », s’insurge-t-il

Pour terminer sa communication, le vice-président de la cellule Balai citoyen a annoncé qu’il compte inviter les partis politiques dans les prochains jours pour s’associer à leur mouvement afin d’arrêter la destitution du président de la cour constitutionnelle.

Mohamed Cissé

 

Print Friendly, PDF & Email



Laisser un commentaire