Connect with us

Societé

Gestion des ordures : près de 75 milliards de 2010 à 2016 pour « un résultat médiocre »

Published

on

Bientôt la promulgation du code de l’hygiène et de salubrité publique en république de Guinée, c’est une annonce faite par l’union des gestionnaires des ordures ménagères de Guinée (U.G.O.M), au cours d’une conférence de presse animée, ce mardi.

Selon le coordinateur de l’U.G.O.M, Fodé Ahmed Mara, depuis  l’arrivée du ministre Papa Koly Kourouma à la tête du Ministère de l’hydraulique et de l’assainissement, « aujourd’hui  certains  points de regroupement sont récupérés, on a des bacs à ordures . Mais il ne s’est pas arrêté là, il a acheté des machines toutes neuves pour permettre de travailler nuit et jour à la décharge. Et aussi pour permettre d’accéder aux casiers de dépotage des ordures, ça, c’est important« . Annonçant que le ministre Papa Koly a mis pour le moment plus de 100 bacs à ordures à la disposition des PME pour la gestion des ordures de Conakry.

 » L’image de Conakry est en train de changer. Et surtout, il faut la participation citoyenne. Conakry ne peut pas être propre si on ne fait pas intervenir la population, il faut la sensibilisation, et aussi des sanctions. Donc, le code de l’hygiène et de salubrité publique est en train de prendre corps. Je crois qu’il sera bientôt promulgué. Et là-dedans, il est prévu des peines allant de 50.000fg jusqu’à 500.000fg d’amende par exemple pour quelqu’un qui viendrait jeter les ordures dans la rue.« , a-t-il indiqué.

A en croire cette organisation créée depuis 1997, l’Etat a investi dans l’assainissement de la ville de Conakry, près de 75 milliards de 2010 à 2016 pour « un résultat médiocre ».

Elisa Camara

+224 654 95 73 22

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités

Suivez-moi sur Facebook