LA GUINÉE EN QUÊTE DE RUPTURE ! De Boubacar Yacine Diallo

L’exception guinéenne, datée du 28 septembre 1958, avec son « Non » massif, jeté à la figure du plus illustre des Français, le général Charles de Gaulle, au cours d’un référendum, tellement vantée par les Guinéens, était-elle une chance ou un handicap ? Un prétexte à refuser le changement en se repliant sur soi-même ou une bonne raison de montrer la voie de l’avenir, de mettre en mouvement une société différente ? C’est la réponse à cette question que cherche l’auteur à travers soixante ans d’histoire politique.

Print Friendly, PDF & Email



Laisser un commentaire