Connect with us

Societé

Hadj 2019 : le montant est fixé à 43 millions de francs guinéens 

Pour accomplir cette année le cinquième pilier de l’islam, les musulmans guinéens doivent débourser un montant de 43 millions de francs guinéens, soit une augmentation de plus de deux millions par rapport à 2018.

Cette décision a été rendue publique ce lundi 15 octobre par le secrétaire général aux affaires religieuses Elhadj Aly Jamal Bangoura à la télévision nationale.

Dans la même lancée, Jamal Bangoura a précisé que les inscriptions pour le pèlerinage 2019 débuteront le mercredi 17 avril 2019 et prendront fin le 24 juin 2019 inclusivement.

Chaque année, le tarif du pèlerinage à la Mecque connait une augmentation alors que les conditions de séjour des pèlerins se dégradent d’année en année. Suivez la déclaration du secrétaire général aux affaires religieuses dans le JT de la RTG à partir de 19’10…

Thierno Sadou Diallo

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
1 Comment

1 Comment

  1. CONDÉ ABOU

    17 avril 2019 at 5 h 29 min

    Voici la preuve indiscutable que le pèlerinage 2019 va se passer dans les mêmes conditions désastreuses que celles de 2018, dont tout le monde a suivi le spectacle lamentable et douloureux.

    Pourquoi ?

    (1)Le coût me paraît excessif et injustifiable au regard du taux de change (USD/GNF), alors qu’il n’y a aucune preuve qu’il y aura une amélioration au niveau organisation de la logistique, ou fonctionnement de la sécurité y compris au niveau des conditions d’établissement rapide des documents de voyage pour les destinataires et pour le retrait des visas d’entrée au plus vite.

    Qu’est-ce qui a changé en mieux au jour d’aujourd’hui dans la chaîne de l’organisation du voyage pour affirmer que la situation sera différente de celle de 2018 ? Visiblement, rien du tout.

    La Côte D’Ivoire a fixé le coût du Hadj 2019 à 2 millions de Francs CFA exactement au même niveau que celui de l’année dernière, avec un calendrier respecté de bout en bout et de très bonnes conditions de séjour et de voyage des pèlerins Ivoiriens.

    Deux millions de Francs CFA, cela fait environ 31,5 millions de Francs Guinéens !

    Le Togo plus pauvre que la Guinée, a fixé le coût du pèlerinage 2019 à 2.250.000 FCFA soit un peu moins de 35,4 millions de Francs Guinéens par pèlerin.

    Le premier départ des pèlerins Togolais aura lieu le 22 Juillet et le second le 26 Juillet. Les compagnies aériennes Asky-Ethiopian et Flynas vont assurer le transport des pèlerins du Togo.

    Selon la Presse locale, l’information a déjà été portée à la connaissance des pèlerins par la Commission du Hadj au travers des Ministres Togolais de l’Administration Territoriale, de la Sécurité et de de l’Union Musulmane du Togo.
    Pour le voyage retour, les pèlerins Togolais regagneront le pays en deux phases, la première le 24 Août et la seconde le 27 Août 2019.

    Tout le programme est déjà bouclé au niveau organisation de la logistique pour les programmes des vols et au niveau de la sécurité publique en ce qui concerne l’établissement des documents de voyage et des procédures d’obtention des visas d’entrée.

    À la date d’aujourd’hui que sait-on de la logistique et de l’ensemble du programme mis en place en Guinée ?

    (2)Pourquoi les organisateurs n’ont pas déterminé la date exacte du décollage du premier et du denier convoi de pèlerins Guinéens, encore moins celles du retour des pèlerins au pays ? Il y a de toute évidence un flou inquiétant qui se cache.

    (3)Quelles sont les compagnies aériennes attributaires du marché du transport des pèlerins Guinéens et où sont-elles pour avoir une idée exacte de leurs capacités techniques et opérationnelles ?

    Quel dommage en perspective pour le pèlerins Guinéens ! Bon Dieu !
    Dieu bénisse la Guinée, pour lui éviter le scénario lamentable de 2018. Amen.

Laisser un commentaire

Publicités

Suivez-moi sur Facebook