Marche des forces sociales : « on a des camarades qui ont été arrêtés hier’’ (Mamadou Mansaré)

Au cours d’une conférence tenue mercredi 11 juillet 2018, à la bourse du travail, Mamadou Mansaré, secrétaire général adjoint de la confédération syndicale des travailleurs de Guinée et président de la commission de négociation de l’intercentrale CNTG-USTG a affirmé que lors de la marche pacifique des forces sociales d’hier mardi 10 juillet, certains d’entre eux se sont vus arrêtés.

‘’On a vu des menaces et certaines menaces ont commencé à se mettre à exécution. Aujourd’hui on a des camarades qui ont été arrêtés hier alors qu’ils étaient entrain de surveiller leurs véhicules, et qui sont déférés sur ordre du Premier ministre’’, a-t-il dénoncé, ajoutant que si demain leurs camarades n’étaient pas libérés, l’intercentrale devra envisager une autre option.

‘’Si demain ces camarades ne sont pas libérés, nous avons toutes les options sur la table. L’option de la grève perlée, l’option de la grève illimitée et l’option de la marche verte comme en 2007’’, a-t-il dit.

Abordant ensuite dans le sens du communiqué du gouvernement relatif à son inflexibilité quant à la diminution du prix du litre du carburant à la pompe, Mamadou Mansaré soutient avoir les contre-déclarations de celles faites par le gouvernement.

‘’Nous sommes entrain de sensibiliser la population par rapport à ce que nous pouvons faire sans pour autant qu’on fasse souffrir le peuple. Et hier vous avez vu la marche de la société civile qui dit 8.000fg ou rien ! Eh wotan ! Un gouvernement c’est pour le peuple wa c’est pour un individu ? Eh wotan ! Quand ton peuple te dit je veux ça, c’est ce que tu fais oui ou non ? C’est la période de soudure, c’est la période de campagne, le moment n’est pas propice. Disons nous la vérité, Juillet, Août, Septembre c’est pas propice. Nous pouvons faire des sacrifices sur le budget pour que nous soyons toujours dans le programme si vraiment Dr Kassory qui est un fin économiste veut bien’’, a-t-il terminé.

 

Maciré Soriba Camara

+224 628 11 20 98

Print Friendly, PDF & Email



Laisser un commentaire